Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Ils abusent d’une femme en train de mourir mais ne sont pas jugés pour viol

Photo d'illustration - LyonMag

L'enquête a mis du temps à aboutir.

Et malgré la présence de détails sordides et précis, trois individus n'étaient jugés au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône que pour des faits d'agression sexuelle en réunion. Et non pour viol, ce qui les aurait conduits en cour d'assises.

 

Le 23 février 2010, ces trois amis avaient eu des relations sexuelles avec une jeune femme de 22 ans lors d'une soirée organisée dans le Beaujolais. Sauf que leur victime était en train de faire une overdose après un mélange alcool-médicaments.

Elle n'y survivra pas, les secours n'ayant été appelés qu'une heure après la constatation du décès par les fêtards. Ces derniers n'avaient d'ailleurs que peu de considération pour leur amie, puisqu'ils regardaient tous la télévision en train de boire à l'arrivée des pompiers.

 

La question principale des juges aura été de savoir si les agressions sexuelles avaient eu lieu alors que la femme était encore vivante. Oui selon les prévenus qui ont joué sur l'absence de connaissance du consentement, mais les experts indiquent qu'elle était soit totalement inconsciente, soit déjà décédée.

 

Seul un prévenu s'était présenté mercredi au tribunal caladois. Le deuxième a refusé d'être extrait de sa cellule où il purge une peine pour d'autres faits et le troisième a eu peur d'affronter la justice selon le Progrès.

 

Ils ont tous les trois écopé de 4 ans de prison ferme avec des sursis de 1 et 2 ans. Ils devront également verser d'importants dommages-intérêts à la mère de la victime.


Commentaires 34

Déposé le 10/01/2019 à 11h01  
Par L'horreur Citer

Des monstres, des lâches, et peut-être des nécrophiles. Et ils n'ont rien fait pour sauver la jeune femme.
Pour moi, ces individus ne méritent pas de vivre.

Déposé le 10/01/2019 à 10h39  
Par Le grand bond en avant Citer

Un jour la civilisation atteindra le beaujolais et le haut beaujolais.
Pour l'instant les plus éduqués et les plus instruits fuient ce territoire. Y a qu'à voir les résultats des élections dans ce coin, minimum 70% de votes pour l'extreme droite.
Comparé aux monts d'or où les gens sont hautement instruis, fort bien éduqués, et rafinés, l'extreme droite atteint à peine 10 % !

Déposé le 10/01/2019 à 09h25  
Par Miminou Citer

Honteux

Déposé le 10/01/2019 à 09h01   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lyyyyooonnnn Citer

Quelle histoire sordides, c’est une honte que ces monstres ne soient pas passés devant une cour d’assise !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.

Accès direct à Lyon Mag