Perpétuité requise devant la Cour d’Assises de l’Isère

L'avocat général a requis ce matin la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans à l'encontre d'un charpentier de 45 ans. Il est jugé pour avoir étranglé l'enfant de son ex-compagne par dépit amoureux en novembre 2006. Lors du procès, l'accusé a reconnu les faits et justifié son acte par la volonté de se "venger" de son ex-compagne qui venait de le quitter. Le verdict est attendu cet après-midi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.