Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Colis piégé à Lyon : l’ADN retrouvé est celui du suspect arrêté

LyonMag

L’ADN de l’auteur présumé de l’attentat à Lyon, arrêté ce lundi, correspond à celui trouvé sur les débris de l’engin explosif.

Trois traces du même ADN avaient été relevées par les enquêteurs.

 

Ce lundi, l’auteur présumé, traqué par les forces de l’ordre pendant trois jours, a été interpellé dans le 7e arrondissement. La perquisition qui a suivi a permis de découvrir les ingrédients pour la fabrication du TATP, l’explosif utilisé. Elle s'est terminée dans la nuit de lundi, et a été ponctuée par la destruction à l'extérieur de l'immeuble d'une matière explosive par les démineurs.

 

L’adresse du domicile du suspect a été retrouvée à l’aide de son compte Amazon. Les enquêteurs ont contrôlé l’historique des acheteurs des piles retrouvées sur les lieux de l’explosion pour tomber sur le compte du suspect, accompagné de son adresse.

 

Ensuite, à l’aide des caméras de surveillance, les fonctionnaires ont remonté la piste et sont intervenus pour interpeller le reste de la famille, au domicile parental, à Oullins.



Tags : interpellation | colis piégé | attentat | enquête |

Commentaires 36

Déposé le 28/05/2019 à 10h10  
Par Affaire d'Etat en effet! Citer

Affaire d'Etat pour mise en danger de la vie d'autrui. a écrit le 28/05/2019 à 08h58

Une plainte devra être déposée contre l'Etat (Macron et Castaner) pour avoir volontairement laissé en liberté un individu susceptible de mettre en péril la vie des citoyens.
En effet, ce sont des images floutées et non les images réelles qui ont été diffusées, interdisant par ce moyen l'identification du terroriste par les habitants, c'est surtout une enquête qui a été ralentie tout le week-end des élections pour servir des intérêts politiques et en ignorant la sécurité des citoyens.
Tout cela appelle une plainte et une sévère sanction. C'est une affaire d'Etat.

En effet, Collomb l'a dit ce matin, les vraies images sont bien plus nettes que celles qui ont été diffusées avant lundi...
C'est évident que ce terroriste ...islamiste j'imagine... pouvait être être arrêté samedi.... On a préféré risque la vie d'innocents... La macronie n'a pas de scrupule...

Déposé le 28/05/2019 à 10h01  
Par Le gauchisme assasine la France Citer

L'ADN du suspect ne suffit pas, il faut désormais établir les complicités idéologiques qui permettent à des étrangers de venir en France nous assassiner.
Qui sont ces élus et fonctionnaires qui encouragent cet état de fait ?

Comment ces terroristes sont-ils venus en France ?
Quels étaient leurs revenus ?
De quelles prestations sociales et subventions publiques bénéficiaient-ils ?
Par quel moyen ont-ils obtenu un logement ?

Le terroriste et sa famille ne sont que la conséquence des idéologues de gauche.

Déposé le 28/05/2019 à 09h55  
Par @Théorie du complot Citer

Affaire d'Etat pour mise en danger de la vie d'autrui. a écrit le 28/05/2019 à 08h58

Une plainte devra être déposée contre l'Etat (Macron et Castaner) pour avoir volontairement laissé en liberté un individu susceptible de mettre en péril la vie des citoyens.
En effet, ce sont des images floutées et non les images réelles qui ont été diffusées, interdisant par ce moyen l'identification du terroriste par les habitants, c'est surtout une enquête qui a été ralentie tout le week-end des élections pour servir des intérêts politiques et en ignorant la sécurité des citoyens.
Tout cela appelle une plainte et une sévère sanction. C'est une affaire d'Etat.

Encore la théorie du complot, zou => POUBELLE avec la terre est plate, l'homme n'a jamais marché sur le lune, l'attentat de Strasbourg était un coup monté....

Déposé le 28/05/2019 à 09h46  
Par Logique Citer

Affaire d'Etat pour mise en danger de la vie d'autrui. a écrit le 28/05/2019 à 08h58

Une plainte devra être déposée contre l'Etat (Macron et Castaner) pour avoir volontairement laissé en liberté un individu susceptible de mettre en péril la vie des citoyens.
En effet, ce sont des images floutées et non les images réelles qui ont été diffusées, interdisant par ce moyen l'identification du terroriste par les habitants, c'est surtout une enquête qui a été ralentie tout le week-end des élections pour servir des intérêts politiques et en ignorant la sécurité des citoyens.
Tout cela appelle une plainte et une sévère sanction. C'est une affaire d'Etat.

Oui bien entendu, les policiers de Lyon ont reçu l'ordre de laisser le suspect libre pendant 3j car 50,1% des inscrits allaient voter le dimanche, pour un résultat en faveur du parti qui n'est pas au pouvoir.

Déposé le 28/05/2019 à 09h02  
Par A piles Citer

Bravo à la police. Le type retrouvé pour avoir acheté des piles très communes sur Amazon, c'est tout de même surprenant.
Quant aux voisins qui disent "c'était quelqu'un de souriant, gentil..." On a l'habitude...

Déposé le 28/05/2019 à 08h58  
Par Affaire d'Etat pour mise en danger de la vie d'autrui. Citer

Une plainte devra être déposée contre l'Etat (Macron et Castaner) pour avoir volontairement laissé en liberté un individu susceptible de mettre en péril la vie des citoyens.
En effet, ce sont des images floutées et non les images réelles qui ont été diffusées, interdisant par ce moyen l'identification du terroriste par les habitants, c'est surtout une enquête qui a été ralentie tout le week-end des élections pour servir des intérêts politiques et en ignorant la sécurité des citoyens.
Tout cela appelle une plainte et une sévère sanction. C'est une affaire d'Etat.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.