L'assassin présumé du petit Valentin de nouveau déclaré irresponsable

Ce sont les conclusions du second collège d'experts saisi dans l'enquête sur le meurtre du petit garçon de 11 ans dans l’Ain. Il avait été tué d’une quarantaine de coups de couteau alors qu'il faisait du vélo le 28 juillet dernier à Lagnieu. L’assassin présumé, Stéphane Moitoiret, un marginal de 39 ans, a été arrêté début août. Selon les experts psychiatriques, le soir du meurtre il n’a pas pu faire preuve de discernement ou de contrôle de ses actes. Le procureur de Bourg-en-Bresse demande la nomination d’un autre collège d’experts. De son côté, la mère de l’enfant a annoncé mercredi matin son intention d’entamer une grève de la faim tant que le suspect ne sera pas jugé.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.