Discrimination : la jeune joueuse écartée par l’OL déboutée par la justice

Discrimination : la jeune joueuse écartée par l’OL déboutée par la justice
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le tribunal de grande instance de Lyon a débouté, ce lundi, l'ancienne footballeuse du centre de formation de l'OL, qui demandait sa réintégration.

 

La jeune fille affirmait ne pas avoir été conservée à l'été 2018, malgré une saison passée au centre de formation de Lyon, après avoir dénoncé une agression sexuelle commise par un entraineur. 

Dans un communiqué, l'OL dit avoir "pris connaissance avec satisfaction de la décision" de justice.

L’Olympique Lyonnais "réaffirme fortement et solennellement son engagement d’éduquer et former des jeunes à la pratique du football en refusant et luttant contre toutes formes de discrimination. L’Olympique Lyonnais respecte et a toujours respecté scrupuleusement toutes les réglementations en vigueur et tient également à souligner son engagement dans le sport et dans le football féminin en particulier", peut-on également lire dans le communiqué de presse.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mô viette le 10/09/2019 à 15:10
1083 a écrit le 10/09/2019 à 09h58

c'est une mode... comme la mode des suicides, de la pollution...

choisissez mieux vos mots, le harcèlement sexuel n'est pas un bout de tissus

C est sur...et il faut lutter contre...mais il faut lutter aussi contre les opportunistes qui envoyent des gens en prison gratuitement ...on ne peut pas croire sans enqueter...

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 10/09/2019 à 15:08
Papimouzo a écrit le 10/09/2019 à 13h45

Mo viette !!!
J affirme et je répète qu elle a jouer au fcl
Devenu l O. L.
A l époque l'équipe du F. C. L. jouait au stade vuillermet dans le 8 eme arrêt.
Pour renseignement file faire un tour aux archives de Lyon !!
Maintenant quand on sait pas on se tait !!
Monsieur je sais tout !!

Booonn d accoooooord....mdrrr

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 10/09/2019 à 13:45
Mô viette a écrit le 09/09/2019 à 22h58

Allez range ta tete toi arretes de t inventer une vie

Mo viette !!!
J affirme et je répète qu elle a jouer au fcl
Devenu l O. L.
A l époque l'équipe du F. C. L. jouait au stade vuillermet dans le 8 eme arrêt.
Pour renseignement file faire un tour aux archives de Lyon !!
Maintenant quand on sait pas on se tait !!
Monsieur je sais tout !!

Signaler Répondre

avatar
Psy le 10/09/2019 à 13:03
azur a écrit le 10/09/2019 à 07h48

Tout mon soutien à cette jeune joueuse pour avoir eu le courage de dénoncer le harcèlement,

Depuis des années à Lyon tous les pouvoirs sont détenus par une bande organisée en soirées people et franc-maçonnerie,

Toute personne qui a dénoncé leurs comportements pervers tant dans le foot que dans les grosses administrations Lyonnaises fédérées par un même pouvoir a eu le même résultat en justice Lyonnaise jusqu'à se faire traiter de malade mental en cooptation avec La motte de psychiatre.

Punaise encore l'autre avec ses franc-maçons!

Signaler Répondre

avatar
1083 le 10/09/2019 à 09:58
Mô viette a écrit le 10/09/2019 à 09h27

Je ne dis pas que tous le monde est innocent....mais cette mode existe

c'est une mode... comme la mode des suicides, de la pollution...

choisissez mieux vos mots, le harcèlement sexuel n'est pas un bout de tissus

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 10/09/2019 à 09:27
Pauvre chou a écrit le 10/09/2019 à 07h10

En concurrence avec la mode ancestrale de discréditer les victimes d'agressions sexuelles.

Je ne dis pas que tous le monde est innocent....mais cette mode existe

Signaler Répondre

avatar
azur le 10/09/2019 à 07:48

Tout mon soutien à cette jeune joueuse pour avoir eu le courage de dénoncer le harcèlement,

Depuis des années à Lyon tous les pouvoirs sont détenus par une bande organisée en soirées people et franc-maçonnerie,

Toute personne qui a dénoncé leurs comportements pervers tant dans le foot que dans les grosses administrations Lyonnaises fédérées par un même pouvoir a eu le même résultat en justice Lyonnaise jusqu'à se faire traiter de malade mental en cooptation avec La motte de psychiatre.

Signaler Répondre

avatar
Suck le 10/09/2019 à 07:34
Mô viette a écrit le 09/09/2019 à 18h55

C est devenu une mode de gratter du pognon sur le dos du viol et du harcelement.

Parole contre parole , jeune fille contre institution ...

Signaler Répondre

avatar
Pauvre chou le 10/09/2019 à 07:10
Mô viette a écrit le 09/09/2019 à 18h55

C est devenu une mode de gratter du pognon sur le dos du viol et du harcelement.

En concurrence avec la mode ancestrale de discréditer les victimes d'agressions sexuelles.

Signaler Répondre

avatar
footeux le 09/09/2019 à 23:26

puisque la justice refuse sa réintégration si elle a envie de faire du foot qu'elle ne se décourage pas et essaies de rentrer dans un autre club. c'est ce qu'avait fait dans d'autres circonstances et pour d'autres raisons un ancien grand joueur de talent quand on l'a refusé à Metz il est allé voir à Nancy.

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 09/09/2019 à 22:58
Papimouzo a écrit le 09/09/2019 à 20h19

Décision qui regarde le club et la justice et de toute façon pour savoir qui a raison ?
Ma fille a été joueuse au F C L en 1 ère division devenu l. O. L. !
Aucun problème !!! Ni de bruits de couloirs !

Allez range ta tete toi arretes de t inventer une vie

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 09/09/2019 à 20:19

Décision qui regarde le club et la justice et de toute façon pour savoir qui a raison ?
Ma fille a été joueuse au F C L en 1 ère division devenu l. O. L. !
Aucun problème !!! Ni de bruits de couloirs !

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 09/09/2019 à 18:55

C est devenu une mode de gratter du pognon sur le dos du viol et du harcelement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.