L’explosion de Neuville devant la justice

Un homme d’une trentaine d’années va comparaitre cette semaine devant la Cour d’Assises de Lyon. Il est soupçonné d’avoir volontairement déclenché cette explosion de gaz le 26 novembre 2006 dans un immeuble de Neuville-sur-Saône. Trois personnes, dont un gendarme, avaient trouvé la mort. Selon les résultats de l’enquête, l’accusé, un locataire de l’immeuble, était en conflit avec son voisinage.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.