"Gérard Collomb a pris une décision qui va le marquer de façon indélébile", selon Jean-François Debat

"Gérard Collomb a pris une décision qui va le marquer de façon indélébile", selon Jean-François Debat
Jean-François Debat - Lyonmag.com

Jean-François Debat ne veut pas se laisser gagner par l’émotion.

"Je suis désolé, car j’ai longtemps éprouvé du respect pour l’homme. Mais son dernier acte politique va entacher, de manière je le crains indélébile, un bilan vraiment important à Lyon". Et s’il reconnait que "ce tremblement de terre local provoque de la sidération car personne n’aurait imaginé que Gérard Collomb vu d’où il venait pouvait finir ainsi", l’analyse politique de la situation revient vite dans ses propos : "Depuis 2017 LREM penche à droite. Son socle est devenu celui de la droite libérale, à côté de la droite dure et conservatrice. Quand les choses vont mal, comme ça a été le cas à Lyon pour ces élections, ces deux droites se rallient".

Cette analyse, le maire de Bourg-en-Bresse, réélu facilement au premier tour, s’appuie sur l’expérience de la dernière campagne dans sa ville : "le seul élu de LaREM, ancien collaborateur parlementaire de Stéphane Trompille, Michaël Ruiz aurait pu s’abstenir au moment de voter pour l’élection du maire. Mais non, il a préféré voter pour le candidat de la droite, Aurane Rehanian, l’envoyé de Laurent Wauquiez". Derrière cette anecdote, se profile déjà la prochaine lutte pour les élections régionales, au Jean-François Débat : "Laurent Wauquiez cherche à tracer un axe LREM-LR pour lui permettre de conserver la région à droite. Pour l’instant les gens de l’état-major de LREM à Paris condamnent cet accord parce que Laurent Wauquiez a une image très dure, mais ils n’auraient pas ces pudeurs de gazelle si l’accord de Gérard Collomb avait été passé avec Pecresse ou Xavier Bertrand". Face à cela, Jean-François Debat espère réussir à réunir les défenseurs de la gauche humaniste, écologique et sociale.

@lemediapol

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DECENTRALISATION le 29/05/2020 à 17:17

Ah, v'là, Monsieur le Maire de BOURG EN BRESSE qui vient donner une leçon. Mais la démocratie, selon moi, c'est de laisser libre choix aux personnes de faire ce qu'elles veulent et pas forcément de leur dire d'obéir à des instructions mécaniques des partis politiques. Allez, Monsieur DEBAT, occupez-vous déjà de gérer la ville de BOURG EN BRESSE, ce sera votre dernier mandat, enfin ce que je souhaite ! un salut républicain Monsieur le Maire.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 29/05/2020 à 15:39

Que Professeur Collomb se fasse donc un tatouage pour marquer de manière irréversible cette date , cet événement qui le marquera à fleur de peau.....

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 29/05/2020 à 15:38

Mais il reste à Collomb le RN. Il va pouvoir se refaire une jeunesse politique chez Le Pen après cette élection municipale digne d'une farce.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.