Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Vénissieux : un échange de coups de couteau vient clôturer la soirée entre amis

Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés boulevard Ambroise-Croizat dans la nuit de jeudi à vendredi.

Deux jeunes filles de 18 et 16 ans ont été prises en charge par les secours pour des blessures au couteau au cou pour l’une et à l’épaule pour l’autre. Selon les premiers éléments de l’enquête, ce déchaînement de violence aurait eu lieu dans le cadre d’une soirée alcoolisée entre amis. 

 

L’enquête devra déterminer les raisons exactes de cet échange de coups de couteau entre les deux jeunes filles. Trois garçons et une autre fille, présents lors de la soirée, ont été entendus dans le cadre des investigations. 



Tags : coups de couteau | soirée |

Commentaires 15

Déposé le 06/06/2020 à 23h29   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par sauron Citer

Une marche?

Déposé le 06/06/2020 à 17h31  
Par Le sens de la fête. Citer

Ca c'est une bonne soirée!

Déposé le 06/06/2020 à 15h33   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Petrus Citer

heureusement qu'ils étaient entre amis. elles ont une drôle de conception de l'amitié

Déposé le 06/06/2020 à 14h48  
Par Calahann Citer

pas grave a écrit le 06/06/2020 à 13h08

Ça reste entre eux

Exactement M'sieux !!!!
Vive les villages entourés de vignes et de consommateurs instables et perturbés.
Un peu comme la Fête au village qui offre la misère aux gendarmes, aux pompiers, SAMU, aux voisinage.....

Déposé le 06/06/2020 à 14h44  
Par Kadera Citer

- Dis Maman, pourquoi t'as des balafres de 15 cm sur la face? Tu t'es battu avec un crocodile ?
- Mé non sal batar cé pass ke jlé charclé samer a cte gross tepu dta tante!!

Déposé le 06/06/2020 à 14h24  
Par Précisions Citer

pas grave a écrit le 06/06/2020 à 13h08

Ça reste entre eux

Ça reste entre "elles"...
Que fait Marlène Schiappa ! Comment peut-on appeler une marche blanche pour des faits entre filles ??
Mais impeccable la photo de l'article, toujours quand il y a un couteau dans l'histoire. Il faudrait en trouver une autre où il y a des résidus de peaux ou d'organes en plus.

Déposé le 06/06/2020 à 14h22  
Par Risitas Citer

Surement de futures ingénieurs !

Déposé le 06/06/2020 à 13h08   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pas grave Citer

Ça reste entre eux

Déposé le 06/06/2020 à 12h39  
Par Calahann Citer

À couteaux tirés pour certainement une absurde banalité....Comme au Moyen-âge ! Ils dégainent plus vite que la compréhension....N'empêche que l'alcool n'excuse rien !

Déposé le 06/06/2020 à 11h14  
Par Ou sont les VRAIES femmes ? Citer

Les Caillras au féminin qui arrivent aussi bien à simuler la victimisation que tuer leur semblables.

Déposé le 06/06/2020 à 11h03  
Par yfoyaka Citer

La jeunesse " s'éclate".

Déposé le 06/06/2020 à 10h32   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Mariokart Citer

Le cannabis non, l'alcool oui !! MDR

Déposé le 06/06/2020 à 10h28  
Par Wallah Citer

Il a pris son ami pour un mouton

Déposé le 06/06/2020 à 10h25  
Par Yvon Citer

Étonnant !
Elle n'ont normalement pas le droit de boire.

Déposé le 06/06/2020 à 10h03  
Par Une abomination Citer

Une note positive. Ravi d'apprendre que les vignerons en France sont obligés de solder leurs pertes en transformant leur poison en produit plus utile : le gel alcool. Alors c'est ainsi que les vignerons doivent vivre leur reconversion, la consommation de l'alcool est dangereuse et coûteuse pour notre société. Une abomination.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.