Lyon : les deux jeunes femmes présentées au parquet après avoir poignardé un employé de supérette

Lyon : les deux jeunes femmes présentées au parquet après avoir poignardé un employé de supérette
LyonMag

Ce vendredi, une habitante de Givors âgée de 21 ans et son amie lyonnaise de 18 ans sont présentées au parquet.

Elles avaient été interpellées mercredi matin rue Sala après avoir aspergé de gaz lacrymogène un employé du Franprix et de l'avoir poignardé à la poitrine. Avant cela, une dispute avait éclaté entre le duo et l'homme qui leur avait demandé à vérifier le contenu de leurs sacs à main. La plus jeune avait également renversé plusieurs rayons de la supérette du 2e arrondissement de Lyon.

Les tests réalisés ont permis de déterminer qu'elles étaient ivres au moment des faits (0,40g et 1g respectivement).

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dtcmdm le 06/09/2020 à 23:13

Une de Givors !!! Elle a forcément un passeport pour entrer en France .. Givors c est pas en Europe , pas de Schengen. Elle doit y retourner !!! Dehors ! En plus avec la pandémie dans ce pays ?

Signaler Répondre

avatar
Lady le 06/09/2020 à 18:13
Yvon a écrit le 04/09/2020 à 20h25

Elles n'auront rien.

Elles devraient surtout être expulsées.

Ce sont des ladys

Signaler Répondre

avatar
Gitan le 05/09/2020 à 21:53

Elles avaient un masque j'espère

Signaler Répondre

avatar
charlot1959 le 05/09/2020 à 10:45

en tôle..........

Signaler Répondre

avatar
Yvon le 04/09/2020 à 20:25
Pulp fiction a écrit le 04/09/2020 à 15h57

Aux gniouf les radassent terminé la belle vie 10 piges elles m’étirerais

Elles n'auront rien.

Elles devraient surtout être expulsées.

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 04/09/2020 à 19:20

Les lyonnaises sont plus couillus que les lyonnais. 20 ans que je le dit

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah, ah... le 04/09/2020 à 16:45
com dab a écrit le 04/09/2020 à 14h06

Ivre. c'était pour ce donner du courage..

Étonnant !
Pour être ivre, il faut pourtant boire de l'alcool...

Signaler Répondre

avatar
Pulp fiction le 04/09/2020 à 15:57

Aux gniouf les radassent terminé la belle vie 10 piges elles m’étirerais

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 04/09/2020 à 15:56

En espérant que l'ivresse soit reconnnue comme circonstance aggravante.
Il y en a marre de ces personnes qui empoisonnent le monde et se défilent dès qu'elles se font prendre.

Signaler Répondre

avatar
stop le 04/09/2020 à 15:39

Elles vont pleurnicher en disant ne se souvenir de rien car trop alcoolisées ....

Signaler Répondre

avatar
KOU llon le 04/09/2020 à 14:52

Au parquet j'espère qu'elle vont devoir le briquer !

Signaler Répondre

avatar
Libre de suite... le 04/09/2020 à 14:39

faut pas être sexiste, elles exprimaient leur mal-être de leur condition féminine..NPG, Dufflot, Schiappa..au secours..ah mais !!

Signaler Répondre

avatar
Patrick, écrivain public le 04/09/2020 à 14:24

Vous avez dit Givors ?

Signaler Répondre

avatar
com dab le 04/09/2020 à 14:06

Ivre. c'était pour ce donner du courage..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.