Fin du squat : les retraités lyonnais ne peuvent pas encore récupérer leur maison

Fin du squat : les retraités lyonnais ne peuvent pas encore récupérer leur maison
DR

C'est l'une des affaires les plus médiatisées de cette rentrée.

Les Kaloustian, un couple de retraités lyonnais, avait découvert sa maison secondaire squattée à Théoule-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes. La loi ne permettant pas l'expulsion après 48h de squat, les propriétaires s'étaient retrouvés dans l'incapacité d'agir, alors que les squatteurs avaient changé les serrures et même le contrat d'électricité !

Selon l'AFP, la situation pourrait revenir à la normale ce mardi. Car lundi soir, le père de famille squatteur a été interpellé pour violences conjugales et la femme visiblement placée en foyer. Il ne restait alors qu'un ami sur place, qui allait partir mardi. Et laisser la maison vide.

Les Kaloustian ne peuvent toutefois pas encore récupérer leur maison secondaire, car les squatteurs ne font pas l'objet d'une expulsion officielle. Si les Lyonnais y mettaient les pieds, ils pourraient alors être dans l'illégalité...

Selon Cnews, les squatteurs comparaitront le 27 octobre devant la justice et pourraient être condamnés pour violation de domicile.

0-50 sur 85 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nettoyeur le 20/09/2020 à 08:01

Ils auraient dû, employer la délinquance locale pour les déloger . En fait , c’est bien eux qui font les LOIS.

Signaler Répondre

avatar
Mz le 20/09/2020 à 02:22

avatar
incroyable le 12/09/2020 à 14:11

c'est quoi ce pays de fou

Signaler Répondre

avatar
Propriétaire méfiant le 11/09/2020 à 21:18
JuristeLyon a écrit le 09/09/2020 à 09h38

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

Je n'ai aucune confiance en un juriste alcoolique qui veut me faire passer devant le "trinunal".

Signaler Répondre

avatar
Lanoiraude le 10/09/2020 à 09:27

En fait il faut simplement faire appliquer la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

/!\ Retenez bien ça cela peux vous servir !!!!

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 10/09/2020 à 07:08
Grecos a écrit le 09/09/2020 à 08h11

Vive la France !! C’est le monde à l’envers pourquoi être honnête on peux tout faire c’est n’importe quoi!!

vaut mieux monter un point de deal a Lyon, t'es plus tranquille, personne t'embête, meme pas l'etat Francais.

Signaler Répondre

avatar
bonsang-bonsens le 09/09/2020 à 22:08

Juste une question: Qui a permis ces lois scélérates en faveur des squatters ?? Pourquoi aucune réaction politique à ce fait scandaleux ? Semer l’exaspération ...vous récolterez la tempête !

Signaler Répondre

avatar
Apiculteur 65 le 09/09/2020 à 15:12

Que font nos députés au lieu de discuter sur des sujets insignifiantes ils feraient mieux de s'attaquer à des sujets aussi aberrants

Signaler Répondre

avatar
Oups le 09/09/2020 à 12:56

Pas de scrupules !!
Le véritable propriétaires n'a qu'a squatter à son tour son propre appartement ! en utilisant les méthodes que la justice protège !!

Signaler Répondre

avatar
gh80 le 09/09/2020 à 11:55
JuristeLyon a écrit le 09/09/2020 à 09h38

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

ça ne ce passe pas comme ça dans les faits. Reportez-vous à divers cas de ces dernières années, moins médiatisés.

Signaler Répondre

avatar
gh80 le 09/09/2020 à 11:54

Les clandestins et délinquants ont tous les droits !
Il faut absolument virer cette clique (cette mafia) qui gouvernent depuis des lustres. Nous ne sommes PLUS en démocratie.

Signaler Répondre

avatar
JuristeLyon le 09/09/2020 à 09:38

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

Signaler Répondre

avatar
Grecos le 09/09/2020 à 08:11

Vive la France !! C’est le monde à l’envers pourquoi être honnête on peux tout faire c’est n’importe quoi!!

Signaler Répondre

avatar
Julius le 09/09/2020 à 06:18

Voila des gens honnêtes qui ont voulu faire les choses dans la légalité et ils en font les frais :vous comprenez pourquoi toutes les racailles sont intouchables les lois en France protègent les délinquants ; et avec un dupond-Dupont a la justice "tintin" pour une vrai justice pour les gens honnetes

Signaler Répondre

avatar
HA BON le 09/09/2020 à 05:24
PerouAtLC a écrit le 08/09/2020 à 12h16

investir in France est suicidaire
Il y a pleins de pays bien plus accueillant dans le monde !

lesquels?

Signaler Répondre

avatar
bresom le 09/09/2020 à 04:14

Incroyable cette histoire on marche sur la tete

Signaler Répondre

avatar
batman le 09/09/2020 à 02:13

Dans un tel cas de figure il faut déloger les squatters manu militari et immédiatement je ne vois pas pourquoi l'illégalité aurait droit sur la légalité

Signaler Répondre

avatar
Seyfou le 08/09/2020 à 23:02

l état s en fou tant que les taxes d'habitation et foncière sont payés par des gens honnêtes qui n'osent pas la jouer à la dure...

Signaler Répondre

avatar
Tommy le 08/09/2020 à 22:46

squattez dans la residence secondaire en corse du juge , la loi changera vite.

Signaler Répondre

avatar
Thebest le 08/09/2020 à 22:38

Avec Laurent Wauquiez au gouvernement, le problème serait vite réglé !

Signaler Répondre

avatar
R69 le 08/09/2020 à 22:03

les lois les plus lunaires dans toutes leurs splendeurs !! Heureusement pour les proprios qie l'affaire a ete mediatisée sinon ils attendraient encore....a noter que dans un monde où tout recquiert de la paperasse à n'en plus finir : ca ne semble pas poser de probleme à EDF de faire un contrat sans avoir un bail ou acte de vente en face ?!! pour finir : commentaire de Galinette deplaçé...

Signaler Répondre

avatar
Bien vu ! le 08/09/2020 à 21:23
Jesquattechezmoi a écrit le 08/09/2020 à 14h04

Si un squatteur peut squatter le domicile d un propriétaire, on peut imaginer que le propriétaire peut profiter de l absence des squatteurs pour squatter chez lui ! Certes, il sera peut être expulsé par un système judiciaire imbecile, mais du coup, il reviendra ensuite chez lui au titre de propriétaire !!! Il gagnera ainsi deux ou trois années de procedures, sans compter les degradations que l autre squatteur aurait pu faire dans cette durée d expulsion. :-)

Excellent ! :D

Signaler Répondre

avatar
Mariedom le 08/09/2020 à 20:23

Ils peuvent peut-être squatter leur maison ? Comme les squatteurs ont plus de droits que les proprios ! Des squatteurs squattés ! Que dit la justice ? Hi hi hi !

Signaler Répondre

avatar
hubris le 08/09/2020 à 19:33

Situation qui pend au nez de nombre de propriétaires et même de locataires!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Dans six mois je quitte la France , OUF . le 08/09/2020 à 19:26

Quitter vite CE PAYS avant qu’il ne s’embrase en guerre civile .

Signaler Répondre

avatar
galinette le 08/09/2020 à 19:13
HUBRIS a écrit le 08/09/2020 à 18h07

galinette/ tu doit vivre aux crochets de quelqu'un et cette situation peut t'arriver Bouffon!

Oui ça ne risque pas de m'arriver , je n'ai jamais travaillé de ma vie . Le je vis au dépend du roi , normal pour un bouffon . Ce tuer à la tache, pour quelques pierres, que les héritiers vont s'entretuer à ma mort , trop peu pour moi . Ils devraient en faire don aux squatters qui sont sur place , mais voilà,, pour ça, il faut avoir du cœur .

Signaler Répondre

avatar
Nasser le 08/09/2020 à 19:10

Les squatteurs savent à qui ils ont affaires , c’est certain. Imaginez , un instant , qu’ils squattent la maison luxurieuse d’un gros Caïd. Croyez vous un seul instant qu’ils y resteraient et que le BOSS et ses lieutenants iraient porter plainte au commissariat ? MDR. Même pas médiatisé, ils les auraient même peut-être enterrés dans les jardins ,mdrr

Signaler Répondre

avatar
Vive l’abstention. le 08/09/2020 à 19:05

Les plus heureux dans ce pays de poltrons et de feignants, sont bien les parasites qui sont entretenus par un système qui ve explosé incessamment sous peu.

Signaler Répondre

avatar
Ah bon le 08/09/2020 à 18:50
Juju69390 a écrit le 08/09/2020 à 17h58

L’astuce c’est de prévenir la police en prétextant que vous subissez actuellement un cambriolage.
Il n’y a pas d’autres considérations à avoir.

Avec serrures changées et contrat EDF à leur nom ?
Cela m'étonnerait.

Signaler Répondre

avatar
antisquat le 08/09/2020 à 18:47

remercions ces ordures de députés qui ont écrit cette loi pour protéger les délinquants et saluons cette pourriture de députés qui se sont fait une joie de la voter

Signaler Répondre

avatar
Moustique le 08/09/2020 à 18:32
N'imp a écrit le 08/09/2020 à 11h57

Donc, en gros, en France, si on squatte la maison de quelqu'un depuis plus de 48 h, c'est chez nous ? Eh bah écoute, c'est intéressant. Pourquoi je me casse le cul à bosser pour m'acheter une maison ? je devrais plutôt surveiller une belle maison, attendre les vacances, la squatter et hop, c'est à moi.

Ah c'est pas un sketch Grolandais ? Ou un article du Gorafie ?

Signaler Répondre

avatar
Ja Volt le 08/09/2020 à 18:27
BOUCIF a écrit le 08/09/2020 à 11h17

Comment ont ils fait pour changer le contrat EDF?

Tu trouves la logette EDF et tu enleves le fusible, je te garantie que les squatteurs ne resterons pas.
Ps : attention le courant electrique tue.

Signaler Répondre

avatar
Proprio le 08/09/2020 à 18:23

J'ai eu locataire qui ne payait plus ces loyers, j'ai mis plus d'un an avec l'aide d'un huissier pour récupérer mon appart (car le locataire ne repondait pas aux courriers AR, du coup relance sur relance).
Si j'etais rentré en force c'etait moi qui était dans l'illégalité et donc aurait été jugé.
Ainsi sont faites les lois en France. Et si vous ajoutez à ca la lenteur judiciaire, vous pouvez vous logez gratos (et si vous etes une personne âgée j'en parle meme pas).

Signaler Répondre

avatar
françis le 08/09/2020 à 18:11
Chuttt69 a écrit le 08/09/2020 à 16h39

En corse met dite au corse allez faire la merde à Lyon paris et Marseille il ce font massacrés

Moi pas comprendre ta langue....toi corse ?

Signaler Répondre

avatar
HUBRIS le 08/09/2020 à 18:07
galinette a écrit le 08/09/2020 à 10h53

Ceci dis , ce n'est pas permis à tout le monde, de posséder une telle propriété . C'est beau la France, pour qui n'y a pas vu le jour ...

galinette/ tu doit vivre aux crochets de quelqu'un et cette situation peut t'arriver Bouffon!

Signaler Répondre

avatar
brax le 08/09/2020 à 18:05
BOUCIF a écrit le 08/09/2020 à 11h17

Comment ont ils fait pour changer le contrat EDF?

Par insuffisance de contrôle du fournisseur.

Signaler Répondre

avatar
Juju69390 le 08/09/2020 à 17:58
Jesquattechezmoi a écrit le 08/09/2020 à 14h04

Si un squatteur peut squatter le domicile d un propriétaire, on peut imaginer que le propriétaire peut profiter de l absence des squatteurs pour squatter chez lui ! Certes, il sera peut être expulsé par un système judiciaire imbecile, mais du coup, il reviendra ensuite chez lui au titre de propriétaire !!! Il gagnera ainsi deux ou trois années de procedures, sans compter les degradations que l autre squatteur aurait pu faire dans cette durée d expulsion. :-)

L’astuce c’est de prévenir la police en prétextant que vous subissez actuellement un cambriolage.
Il n’y a pas d’autres considérations à avoir.

Signaler Répondre

avatar
Jaunisse le 08/09/2020 à 17:43

Dans ce genre de cas, venir avec de gros bras et expulser soi-même la vermine. Chacun voit bien qu'il est impossible de compter sur la force publique, qui n'intervient plus désormais que pour casser du manifestant.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 08/09/2020 à 17:41

C'est pas demain la veille , que ces " pauvres propriétaires retraités " vont récupérer leur bien. Il faut d'abord reloger ces personnes , qui soit disant aurait obtenu ce logement par un tiers, ils se sont fait avoir eux même c'est un vrai sac de noeuds. .

Signaler Répondre

avatar
incroyable le 08/09/2020 à 17:28

En gros faut faire les choses seul et discrètement . Surtout ne pas appeler la police et demander l’aide de la justice . Incroyable situation renversée . Quelle injustice

Signaler Répondre

avatar
Le nom des squatters t'intéresse t il aussi ? le 08/09/2020 à 16:48
galinette a écrit le 08/09/2020 à 10h53

Ceci dis , ce n'est pas permis à tout le monde, de posséder une telle propriété . C'est beau la France, pour qui n'y a pas vu le jour ...

Sinon, apprends à écrire le français, tu seras plus crédible !

Signaler Répondre

avatar
Euh... Tu es aigrie. le 08/09/2020 à 16:44
galinette a écrit le 08/09/2020 à 10h53

Ceci dis , ce n'est pas permis à tout le monde, de posséder une telle propriété . C'est beau la France, pour qui n'y a pas vu le jour ...

Ça te fait si mal qu un couple de retraité d origine arménienne ait pu se payer une résidence secondaire... Peut être qu ils ont travaillé, économisé, peut être même que leurs enfants et petits enfants ont aujourd hui de bonnes situations après un parcours scolaire studieux et sérieux ... Signé d un francais d'origine arménienne qui ne jalouse pas ton caractère aigri...

Signaler Répondre

avatar
pilipili le 08/09/2020 à 16:42
Joe l indien a écrit le 08/09/2020 à 16h31

La justice est incapable de faire son travail
Si l on occupe votre maison et bien quoi faire ? Prévenez les médias C est mieux..

La Justice !! c'est quoi ce truc ? en tout cas en France on ne connait pas !!!!

Signaler Répondre

avatar
Chuttt69 le 08/09/2020 à 16:39

En corse met dite au corse allez faire la merde à Lyon paris et Marseille il ce font massacrés

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 08/09/2020 à 16:31

La justice est incapable de faire son travail
Si l on occupe votre maison et bien quoi faire ? Prévenez les médias C est mieux..

Signaler Répondre

avatar
who? le 08/09/2020 à 16:31

Il y a quelques années nous avons connu la même mésaventure malheureusement moins médiatique. Cela a duré des mois et nous a coûté des milliers d’euros en frais d’avocats et d’huissiers.

Signaler Répondre

avatar
c’est sur le 08/09/2020 à 16:30

En corse les squatteurs se retrouveraient dehors vite fait bien fait ! Pas besoin de faire intervenir la justice, hi hi

Signaler Répondre

avatar
valency le 08/09/2020 à 16:21

le squatter malin et le propriétaire naïf ou imprudent ?
Très étrange cette histoire quand même... quels sont les vrais dessous ?comment peut on obtenir des clés d'un logement (on ne parle pas d'effraction dans l'article) puis un contrat d’électricité donc un point de livraison sans avoir un minimum d'information sur le logement (on demande généralement le nom du titulaire du contrat précédent) ????

Signaler Répondre

avatar
Blanc, catho et riche le 08/09/2020 à 16:10
galinette a écrit le 08/09/2020 à 10h53

Ceci dis , ce n'est pas permis à tout le monde, de posséder une telle propriété . C'est beau la France, pour qui n'y a pas vu le jour ...

Reste à ta fête de l'humanité....plutôt que d'insulter un pauvre bougre qui a travailler toute sa vie pour laisser un pécule à ses enfants et vivre tranquillement avec sa femme
1917 c'est fini.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 08/09/2020 à 15:57

Ça n'arrive jamais en Corse !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.