Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Fin du squat : les retraités lyonnais ne peuvent pas encore récupérer leur maison

DR

C'est l'une des affaires les plus médiatisées de cette rentrée.

Les Kaloustian, un couple de retraités lyonnais, avait découvert sa maison secondaire squattée à Théoule-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes. La loi ne permettant pas l'expulsion après 48h de squat, les propriétaires s'étaient retrouvés dans l'incapacité d'agir, alors que les squatteurs avaient changé les serrures et même le contrat d'électricité !

 

Selon l'AFP, la situation pourrait revenir à la normale ce mardi. Car lundi soir, le père de famille squatteur a été interpellé pour violences conjugales et la femme visiblement placée en foyer. Il ne restait alors qu'un ami sur place, qui allait partir mardi. Et laisser la maison vide.

 

Les Kaloustian ne peuvent toutefois pas encore récupérer leur maison secondaire, car les squatteurs ne font pas l'objet d'une expulsion officielle. Si les Lyonnais y mettaient les pieds, ils pourraient alors être dans l'illégalité...

 

Selon Cnews, les squatteurs comparaitront le 27 octobre devant la justice et pourraient être condamnés pour violation de domicile.


Commentaires 85

Déposé le 20/09/2020 à 08h01  
Par Nettoyeur Citer

Ils auraient dû, employer la délinquance locale pour les déloger . En fait , c’est bien eux qui font les LOIS.

Déposé le 20/09/2020 à 02h22  
Par Mz Citer

ezfzefzef

Déposé le 12/09/2020 à 14h11  
Par incroyable Citer

c'est quoi ce pays de fou

Déposé le 11/09/2020 à 21h18  
Par Propriétaire méfiant Citer

JuristeLyon a écrit le 09/09/2020 à 09h38

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

Je n'ai aucune confiance en un juriste alcoolique qui veut me faire passer devant le "trinunal".

Déposé le 10/09/2020 à 09h27  
Par Lanoiraude Citer

En fait il faut simplement faire appliquer la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

/!\ Retenez bien ça cela peux vous servir !!!!

Déposé le 10/09/2020 à 07h08  
Par Et oui Citer

Grecos a écrit le 09/09/2020 à 08h11

Vive la France !! C’est le monde à l’envers pourquoi être honnête on peux tout faire c’est n’importe quoi!!

vaut mieux monter un point de deal a Lyon, t'es plus tranquille, personne t'embête, meme pas l'etat Francais.

Déposé le 09/09/2020 à 22h08   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bonsang-bonsens Citer

Juste une question: Qui a permis ces lois scélérates en faveur des squatters ?? Pourquoi aucune réaction politique à ce fait scandaleux ? Semer l’exaspération ...vous récolterez la tempête !

Déposé le 09/09/2020 à 15h12  
Par Apiculteur 65 Citer

Que font nos députés au lieu de discuter sur des sujets insignifiantes ils feraient mieux de s'attaquer à des sujets aussi aberrants

Déposé le 09/09/2020 à 12h56  
Par Oups Citer

Pas de scrupules !!
Le véritable propriétaires n'a qu'a squatter à son tour son propre appartement ! en utilisant les méthodes que la justice protège !!

Déposé le 09/09/2020 à 11h55  
Par gh80 Citer

JuristeLyon a écrit le 09/09/2020 à 09h38

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

ça ne ce passe pas comme ça dans les faits. Reportez-vous à divers cas de ces dernières années, moins médiatisés.

Déposé le 09/09/2020 à 11h54  
Par gh80 Citer

Les clandestins et délinquants ont tous les droits !
Il faut absolument virer cette clique (cette mafia) qui gouvernent depuis des lustres. Nous ne sommes PLUS en démocratie.

Déposé le 09/09/2020 à 09h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par JuristeLyon Citer

Petite précision que les journalistes semble ne pas connaitre. Si une habitation quelqu'elle soit est occupée (squatée). Deux solutions soit elle est abandonné et ne constitue ni une residance principale ni secondaire dans ce cas le proprietaire doit passer par le trinunal pour demander l'expulsion des occcupants "sans droit ni titre". Si le logements est une habitation principale ou secondaire, par exemple si les proprietaires ont des abonnements d'eau ou elec alors il s'agit d'une violation de domicile et dans ce cas l'expulsion est immediate et les personnes peuvent être comdamnées. Merci aux journalistes de faire correctement leurs travails.

Déposé le 09/09/2020 à 08h11  
Par Grecos Citer

Vive la France !! C’est le monde à l’envers pourquoi être honnête on peux tout faire c’est n’importe quoi!!

Déposé le 09/09/2020 à 06h18  
Par Julius Citer

Voila des gens honnêtes qui ont voulu faire les choses dans la légalité et ils en font les frais :vous comprenez pourquoi toutes les racailles sont intouchables les lois en France protègent les délinquants ; et avec un dupond-Dupont a la justice "tintin" pour une vrai justice pour les gens honnetes

Déposé le 09/09/2020 à 05h24  
Par HA BON Citer

PerouAtLC a écrit le 08/09/2020 à 12h16

investir in France est suicidaire
Il y a pleins de pays bien plus accueillant dans le monde !

lesquels?

Déposé le 09/09/2020 à 04h14   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bresom Citer

Incroyable cette histoire on marche sur la tete

Déposé le 09/09/2020 à 02h13   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par batman Citer

Dans un tel cas de figure il faut déloger les squatters manu militari et immédiatement je ne vois pas pourquoi l'illégalité aurait droit sur la légalité

Déposé le 08/09/2020 à 23h02  
Par Seyfou Citer

l état s en fou tant que les taxes d'habitation et foncière sont payés par des gens honnêtes qui n'osent pas la jouer à la dure...

Déposé le 08/09/2020 à 22h46   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Tommy Citer

squattez dans la residence secondaire en corse du juge , la loi changera vite.

Déposé le 08/09/2020 à 22h38  
Par Thebest Citer

Avec Laurent Wauquiez au gouvernement, le problème serait vite réglé !

Déposé le 08/09/2020 à 22h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par R69 Citer

les lois les plus lunaires dans toutes leurs splendeurs !! Heureusement pour les proprios qie l'affaire a ete mediatisée sinon ils attendraient encore....a noter que dans un monde où tout recquiert de la paperasse à n'en plus finir : ca ne semble pas poser de probleme à EDF de faire un contrat sans avoir un bail ou acte de vente en face ?!! pour finir : commentaire de Galinette deplaçé...

Déposé le 08/09/2020 à 21h23  
Par Bien vu ! Citer

Jesquattechezmoi a écrit le 08/09/2020 à 14h04

Si un squatteur peut squatter le domicile d un propriétaire, on peut imaginer que le propriétaire peut profiter de l absence des squatteurs pour squatter chez lui ! Certes, il sera peut être expulsé par un système judiciaire imbecile, mais du coup, il reviendra ensuite chez lui au titre de propriétaire !!! Il gagnera ainsi deux ou trois années de procedures, sans compter les degradations que l autre squatteur aurait pu faire dans cette durée d expulsion. :-)

Excellent ! :D

Déposé le 08/09/2020 à 20h23  
Par Mariedom Citer

Ils peuvent peut-être squatter leur maison ? Comme les squatteurs ont plus de droits que les proprios ! Des squatteurs squattés ! Que dit la justice ? Hi hi hi !

Déposé le 08/09/2020 à 19h33  
Par hubris Citer

Situation qui pend au nez de nombre de propriétaires et même de locataires!!!!!!!!!!!!!!!!

Déposé le 08/09/2020 à 19h26  
Par Dans six mois je quitte la France , OUF . Citer

Quitter vite CE PAYS avant qu’il ne s’embrase en guerre civile .

Déposé le 08/09/2020 à 19h13  
Par galinette Citer

HUBRIS a écrit le 08/09/2020 à 18h07

galinette/ tu doit vivre aux crochets de quelqu'un et cette situation peut t'arriver Bouffon!

Oui ça ne risque pas de m'arriver , je n'ai jamais travaillé de ma vie . Le je vis au dépend du roi , normal pour un bouffon . Ce tuer à la tache, pour quelques pierres, que les héritiers vont s'entretuer à ma mort , trop peu pour moi . Ils devraient en faire don aux squatters qui sont sur place , mais voilà,, pour ça, il faut avoir du cœur .

Déposé le 08/09/2020 à 19h10  
Par Nasser Citer

Les squatteurs savent à qui ils ont affaires , c’est certain. Imaginez , un instant , qu’ils squattent la maison luxurieuse d’un gros Caïd. Croyez vous un seul instant qu’ils y resteraient et que le BOSS et ses lieutenants iraient porter plainte au commissariat ? MDR. Même pas médiatisé, ils les auraient même peut-être enterrés dans les jardins ,mdrr

Déposé le 08/09/2020 à 19h05  
Par Vive l’abstention. Citer

Les plus heureux dans ce pays de poltrons et de feignants, sont bien les parasites qui sont entretenus par un système qui ve explosé incessamment sous peu.

Déposé le 08/09/2020 à 18h50  
Par Ah bon Citer

Juju69390 a écrit le 08/09/2020 à 17h58

L’astuce c’est de prévenir la police en prétextant que vous subissez actuellement un cambriolage.
Il n’y a pas d’autres considérations à avoir.

Avec serrures changées et contrat EDF à leur nom ?
Cela m'étonnerait.

Déposé le 08/09/2020 à 18h47  
Par antisquat Citer

remercions ces ordures de députés qui ont écrit cette loi pour protéger les délinquants et saluons cette pourriture de députés qui se sont fait une joie de la voter

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.