Lyon : un premier marché de Noël en toute intimité pour le Grand Hôtel-Dieu

Lyon : un premier marché de Noël en toute intimité pour le Grand Hôtel-Dieu
DR-Manon Charon

L’évènement Infiniment Féérique se déroule sur place jusqu’au 26 janvier prochain.

La magie des fêtes de fin d’année s’invite au Grand Hôtel-Dieu dans le 2e arrondissement. Sapin de Noël géant, figurines Casse-Noisette grandeur nature sur tout le site, télésièges pour déguster un chocolat chaud et du vin chaud, concerts de gospel et spectacles de danse… "L’idée est de partager une balade féérique en famille ou entre amis et de se dépayser complètement au cœur de Lyon avec toute la décoration", explique Patrick Muller, le responsable du site.

Le Grand Hôtel-Dieu accueille également pour la première fois depuis son ouverture un marché de Noël dans la cour Saint Henri avec la présence de quatre chalets traditionnels regroupant 19 créateurs et marques (pass sanitaire et masque obligatoire). "On était prêt à le mettre en place l’année dernière mais nous avons été refroidis comme les marchés de Noël n’étaient pas autorisés", poursuit Patrick Muller. "On a donc réorganisé l’évènement pour proposer cette année une première édition intimiste mais le marché a vocation à s’agrandir dans les prochaines années avec une taille assez importante", ajoute-t-il.

Une façon pour les différents commerçants de retrouver le sourire après des mois de crise sanitaire mais aussi d’inquiétudes face à la reprise de l’épidémie. "L’avantage est que nous sommes sur un site découvert avec une réglementation différente des grands centres commerciaux", assure le responsable du Grand Hôtel-Dieu qui commence doucement à retrouver sa fréquentation d’avant crise malgré une baisse de 20% du nombre de visiteurs cette année par rapport à 2019.

"On ressent vraiment de la part de nos visiteurs, lyonnais ou touristes, une véritable volonté de retrouver des repères traditionnels comme le beau sapin vert, les nœuds rouges et les illuminations aux couleurs chaudes", se réjouit malgré tout Patrick Muller qui espère installer le marché de Noël du Grand Hôtel-Dieu "pour une centaine d’années ou plus".

A.D.

X

Tags :

Noel

hotel dieu

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Soleil noir le 06/12/2021 à 08:11
Martin Gall a écrit le 06/12/2021 à 07h30

Marre de ces gens paranos du Covid ! Enfermez vous chez vous et laissez nous tranquilles !

Saluez la Faucheuse pour nous !

Signaler Répondre

avatar
Martin Gall le 06/12/2021 à 07:30

Marre de ces gens paranos du Covid ! Enfermez vous chez vous et laissez nous tranquilles !

Signaler Répondre

avatar
Cendrine Rousseau le 06/12/2021 à 07:07

C est scandaleux de vouloir sacrifier notre planète au profit de votre société de consommation !
Vous n avez pas honte ? Et nos enfants? vous y avez pensé? Bien sur que non égoïstes!
Alors oui a la décroissance et non aux arbres morts!!!

Signaler Répondre

avatar
La stupidité est inguerissable le 05/12/2021 à 20:29
obtus a écrit le 05/12/2021 à 18h32

rejouissons nous d avoir le droit de feter noel

J'espère qu'ils prosperont des cercueils et des pierres tombales aussi aux familles des obtus qui font semblant que la Covid-19 n'existe pas.

Signaler Répondre

avatar
obtus le 05/12/2021 à 18:32

rejouissons nous d avoir le droit de feter noel

Signaler Répondre

avatar
orgentil le 05/12/2021 à 17:59

Effectivement, le côté intimiste a l'air de déranger l'organisateur. On verra si la cohue des années suivantes permettra de goûter les repères de Noël. Décidément, cette fête va de plus en plus ressembler à un Halloween à la française : vive le commerce !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.