OL-OM arrêté : l'heure de la sanction de la commission de discipline

OL-OM arrêté : l'heure de la sanction de la commission de discipline
Jean-Michel Aulas - LyonMag

Plus de deux semaines après les incidents qui ont provoqué l'arrêt de l'Olympico, l'OL devrait être fixé sur son sort ce mercredi.

La commission de discipline de la LFP, qui s'était réunie en urgence au lendemain du match avorté, avait donné rendez-vous le 8 décembre pour dévoiler sa sanction définitive à l'encontre du club de Jean-Michel Aulas.

Si l'OL a toujours défendu un acte isolé (le supporter ayant jeté une bouteille sur Dimitri Payet a été condamné par la justice, NDLR), ce sont tous les supporters qui pourraient payer. Car la commission de discipline de la Ligue pourrait prononcer du huis-clos pour plusieurs rencontres. En fonction du nombre de matchs infligés, la réception du PSG début janvier pourrait se faire dans un stade vide.

De son côté, l'Olympique de Marseille espère gagner le match sur tapis vert. L'OL, qui stagne à la 12e place du classement, perdrait ainsi trois points, mais le club ne veut "pas payer pour les autres". Si l'on tient compte des précédentes sanctions, Lyon pourrait simplement écoper d'un point de retrait avec sursis, comme cela avait été le cas pour l'OM après des incidents lors du match Angers-Marseille.

Quoiqu'il en soit, l'OL a déjà annoncé le renforcement des mesures de sécurité au Groupama Stadium, avec l'ajout de filets de protection devant les deux virages.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
raslebol69 le 08/12/2021 à 23:44

Sanction minimale, Aulas a du sortir ses dossiers puants pour affoler les juges.

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 08/12/2021 à 10:11

Rien de bien grave pour La galaxie OL-LAND.
Mimi, demain au briefing matinal, devant ses managers (les vrais) pas ceux du terrain...

Signaler Répondre

avatar
Pretemoitonvelo le 08/12/2021 à 09:41

Les grilles au zoo, c'est bien pour se protéger des animaux ?

Signaler Répondre

avatar
TeamOM le 08/12/2021 à 09:10

C'est quand même grave d'en arriver là. Mettre des filets pour des abrutis incapables de se tenir correctement lord d'une rencontre sportive. Le football, c'est devenu dans les stades pour certains les jeux du cirque romain moderne!

Par contre, il faut arrêter avec la notion d'acte isolé. Il y a eu différents jets d'objets. Les images le prouvent. Ensuite, l'acte soi-disant isolé à fait marrer un bon nombre de pseudo supporters. Enfin, les insultes envers Payet n'ont pas été l'œuvre d'une personne derrière un mégaphone mais par des dizaines voire des centaines de personnes. L'acte isolé n'existe donc pas. Faut juste prendre ses responsabilités et surtout, SURTOUT, bannir des stades tous ces crétins qui pourrissent les tribunes.

Signaler Répondre

avatar
FNSEA le 08/12/2021 à 06:22

Les supporters se comportent comme des animaux! Pas étonnant qu il faille les parcker comme tel derrière des filets
Ça fait quand même cher la bétaillère!
…. D’ailleurs, il en est où le remboursement ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.