Le nouveau restaurant de Megève des jumeaux lyonnais Lecorché victime d’un incendie

Le nouveau restaurant de Megève des jumeaux lyonnais Lecorché victime d’un incendie
DR SDIS 74

Il n’était ouvert que depuis quelques jours.

A Megève en Haute-Savoie, le restaurant La Môme a été détruit par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi.

Repris début décembre, l’établissement d’altitude avait fait l’objet de travaux pour rouvrir mardi. De quoi rendre le drame encore plus difficile à surmonter pour ses propriétaires : les jumeaux lyonnais Ugo et Antoine Lecorché. Anciens patrons du 42 et du Bus Café à Lyon, ils avaient ensuite prospéré à Cannes où ils doivent ouvrir prochainement leur 4e restaurant.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer l’origine du sinistre qui a mis à mal leur projet de Megève qui employait une trentaine de salariés. Aucun blessé n'est à déplorer mais les dégâts sont très importants.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Papimojo le 03/01/2022 à 23:07

Vous le voyez pas dans le paradigme de la douille à l’assurance.
Soit ils ont vraiment un ennemi ou soit ils ont mis ou voulu mettre une carotte aux assurances parce qu’il commence à ne plus faire beaucoup beaucoup de chiffres

Signaler Répondre

avatar
SVP le 03/01/2022 à 15:16
Blasé a écrit le 02/01/2022 à 10h18

De toutes façons on s'en f... des histoires de riches.

Evitons la mesquinerie.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 02/01/2022 à 10:35
Tatin a écrit le 01/01/2022 à 17h21

Par définition un objet, un bâtiment, ne peuvent pas être victime, ce terme s'applique aux humains !
A été l'objet d'un sinistre d'incendie est adapté : il faudrait recommencer a parler et écrire en Français en 2022 !

En français c'est donc "il faudrait recommencer à (avec un accent grave) parler et écrire en français (sans majuscule)".
De rien.

Signaler Répondre

avatar
Blasé le 02/01/2022 à 10:18
Lyooonnn a écrit le 02/01/2022 à 08h02

Merci pour votre super enquête, laissez faire les professionnels car vos déductions dignes de discussions de comptoir sont un peu trop hâtives

De toutes façons on s'en f... des histoires de riches.

Signaler Répondre

avatar
Lyooonnn le 02/01/2022 à 08:02
Le peule a écrit le 01/01/2022 à 17h49

La conçurent inévitablement responsable à Mègeve
Le serveur payer par cette même concurrence ou quelqu’un qui leur en veux vraiment à suivre ..

Merci pour votre super enquête, laissez faire les professionnels car vos déductions dignes de discussions de comptoir sont un peu trop hâtives

Signaler Répondre

avatar
Le peule le 01/01/2022 à 17:49

La conçurent inévitablement responsable à Mègeve
Le serveur payer par cette même concurrence ou quelqu’un qui leur en veux vraiment à suivre ..

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 01/01/2022 à 17:21

Par définition un objet, un bâtiment, ne peuvent pas être victime, ce terme s'applique aux humains !
A été l'objet d'un sinistre d'incendie est adapté : il faudrait recommencer a parler et écrire en Français en 2022 !

Signaler Répondre

avatar
Lyyyooonnn le 01/01/2022 à 12:02

Et hier soir départ de feu de la part d’un serveur avec une bougie qui a enflammé des décorations de noël dans leur restaurant la môme de Cannes… Service annulé pour le réveillon mais restaurant sauvé.
Ils ont vraiment la poisse… force à eux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.