Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Valérie Pécresse chahutée à Lyon

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche est venue assister mardi soir à la rentrée solennelle du Pres de Lyon. Avec 150 étudiants en colère pour l’accueillir.

Valérie Pécresse est venue hier soir assister à la première rentrée solennelle du Pres de Lyon, le Pôle de recherche et d’enseignement supérieur qui regroupe les trois universités de Lyon, ainsi que douze grandes écoles. “Je souhaite que d’ici un an, notre pays puisse s’organiser en une quinzaine de pôles comme celui de Lyon” a expliqué la ministre de l'enseignement supérieur, devant une assemblée de professeurs et d’élus dont Gérard Collomb le maire de Lyon et Jean-Jack Queyranne le président du Conseil régional.

Environ 150 étudiants ont profité de la visite de la ministre pour protester contre sa loi sur l’autonomie des universités votée en juillet. Brandissant les nouvelles affiches de l’Unef qui représentent le Président de la République Nicolas Sarkozy faisant un doigt d’honneur, les troubles fêtes ont tenté sans succès de pénétrer dans l’enceinte du grand amphithéatre. Sous le regard amusé de nombreux professeurs, certains se sont rabattus sur les bouteilles de champagne prévues pour le cocktail.
Mais pas question pour la ministre de sortir par la petite porte. Valérie Pécresse a tenu à assister quand même à la petite fête, en prenant soin de rencontrer les représentants des syndicats étudiants. “Elle est très ouverte, au moins le dialogue est constructif” se sont félicités deux représentants de la Confédération Etudiante. Alors que l’Unef était un peu moins enthousiaste. “C’est elle qui voulait nous voir, on a été pris au dépourvu” a expliqué Elsa Ferri-Battini, présidente de l’Unef Lyon.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.