Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Il casse la porte d’un commerce sous le coup de l’énervement

Un homme de 42 ans a été interpellé, très tôt jeudi matin, alors qu'il venait de forcer avec une barre de fer la porte d'un magasin de la rue Bellecombe dans le 3e arrondissement.
Il a expliqué en garde à vue qu'il avait cassé la porte à la suite d'une dispute avec des résidents de l'hôtel social où il est hébergé. Il a affirmé que les trois tournevis, la pince et la paire de gants qu'il avait en sa possession étaient destinés à se défendre d'une éventuelle agression. Laissé libre, il sera jugé fin juin.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.