Le médecin de Décines sera fixé le 16 septembre

Le médecin de Décines sera fixé le 16 septembre

Il était jugé jeudi devant le tribunal correctionnel de Lyon pour escroquerie.La Caisse primaire d'assurance-maladie lui reproche d'avoir touché 230 000 euros de prestations fantômes : il facturait jusqu'à 3 fois plus de consultations que ses collègues. Il a ainsi avancé 112 consultations pour une seule journée d'octobre 2007 alors que la limite autorisée est de 40 consultations quotidiennes.
Mais ce médecin de 58 ans réfute les accusations et a expliqué qu'il intervenait auprès d'associations et d'organismes sociaux.
Le procureur a tout de même requis 3 ans de prison dont 18 mois ferme, 75 000 euros d'amende et l'interdiction définitive d'exercer.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
La buse le 17/06/2011 à 18:48

le maximum est de 40 consultations journalières !!!! comment voulez vous que la sécu aille bien ?? Il faut que les médecins généralistes redeviennent des agents de l'état. La Santé, grand corps de l'ETAT. Rémunération de fonctionnaire, avantages de fonctionnaire, cabinets appartenant au domaine public. Et les malades, chez le médecin qui lui est attribué. Il est inconcevable qu'un généraliste puisse soigner en 5 minutes de consultation. Mais les généralistes sont un lobby très puissant. Et un corps qui vote. Et qui est soutenu par l'industrie pharmaceutique. Bref, la santé, c'est l'affaire d'un lobby. Et nous, patients, cotisons toujours plus, payons toujours plus de mutuelle privée, et nous faisons rembourser toujours moins. Ainsi va la vie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.