Le coup d'envoi lundi des travaux du Grand Stade sur le site du Montout

Le coup d'envoi lundi des travaux du Grand Stade sur le site du Montout

Les engins ont commencé leur acheminement sur le terrain à Décines.
Les opposants au projet n'ont pas profité de l'événement pour manifester. Selon l'Olympique Lyonnais, il faudra huit jours pour acheminer tous les engins sur place. Pour rappel, le tribunal administratif doit encore statuer en décembre sur un recours d'opposants au Stade des lumières.
Et puis ce n'est surement pas un hasard du calendrier, c'est ce mardi que se tient à Paris, la première réunion du comité de pilotage de l'Euro 2016 qui réunit l'UEFA, la FFF, le ministère des Sports et les villes hôtes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
miroir aux alouettes le 23/10/2012 à 10:18

En bourse, le baromètre de l'intérêt suscité par une action cotée se mesure essentiellement dans le volume, ce qui fait dans ce cas varier le cours à la hausse.
Hier, alors que compte tenu de la communication hallucinante sur l'ouverture des travaux (d'ailleurs en toute illégalité par rapport aux risques à faire supporter aux contribuables dans le cas où le projet serait retoqué par le jugement administratif à venir), le cours de l'action OLG aurait dû exploser à la hausse !

Il n’en a rien été tout au contraire !
Volume beaucoup plus bas qu’à l’habitude (1300 actions échangées),
et dominante de vente (jusqu’à -1,96%) puis manipulation pour revenir à O% en fin de séance

Aujourd’hui un seul échange à la vente d’ailleurs, de 32 actions en une heure et demie de cotations
L’action perd 0,98 % à 3.03€
pour mémoire elle a perdu 87 % de sa valeur depuis son introduction à 24€ en 2007

Signaler Répondre

avatar
Dubouillon le 23/10/2012 à 09:48
luciole a écrit le 23/10/2012 à 09h12

"Les opposants au projet n'ont pas profité de l'événement pour manifester"

Eux ne font rien dans la précipitation, et ne sont pas coutumiers de gesticulations et de communication d'intimidation,
Ils respectent la justice de leur pays. C'est la différence.

Ce qui fait que aujourd'hui encore, juridiquement le projet n'est pas validé, quoi qu'on en dise.

Moi j'irais plus loin, et devant l'évidence de gens qui ne respectent rien comme AULAS, pour sauver sa peau, je fais un constant étrange dans les chiffres :

- Lance Amstrong = septuple champion du Tour de France
- OL = septuple champion de France (comme ils aiment à le dire)

coincidence ? connaissant les loulous dans les deux cas,
on en tire les conclusions que l'on veut

Signaler Répondre

avatar
voyons voir le 23/10/2012 à 09:20
lagrenouilleàlunettes a écrit le 23/10/2012 à 08h54

en attendant, pas un seul camion ne vient du Rhone,
deux camions stationnent sur la rue Sully depuis au moins 6h30 ce matin, ils viennent de ...Slovaquie! C' est vrai qu'en France il n'y a pas d'entreprise capable de livrer des algéco!
Et je serais curieuse de savoir ce qu'il en est des engins qui sont en bout de champs depuis ce matin.

Alors ? on nous aurait menti ? ce projet devait apporter des milliers d'emplois pour l'agglomération ?

j'aurais mal compris ?

Signaler Répondre

avatar
luciole le 23/10/2012 à 09:12

"Les opposants au projet n'ont pas profité de l'événement pour manifester"

Eux ne font rien dans la précipitation, et ne sont pas coutumiers de gesticulations et de communication d'intimidation,
Ils respectent la justice de leur pays. C'est la différence.

Ce qui fait que aujourd'hui encore, juridiquement le projet n'est pas validé, quoi qu'on en dise.

Signaler Répondre

avatar
lagrenouilleàlunettes le 23/10/2012 à 08:54

en attendant, pas un seul camion ne vient du Rhone,
deux camions stationnent sur la rue Sully depuis au moins 6h30 ce matin, ils viennent de ...Slovaquie! C' est vrai qu'en France il n'y a pas d'entreprise capable de livrer des algéco!
Et je serais curieuse de savoir ce qu'il en est des engins qui sont en bout de champs depuis ce matin.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.