Fin du suspense pour la Cité de la Gastronomie

Qui de Rungis, Beaune, Dijon, Tours ou Lyon accueillera la Cité internationale de la Gastronomie ? Réponse prévue normalement ce vendredi après la concertation des ministres de l'Agriculture, de la Culture et de l'Agroalimentaire. Selon l'AFP, un approfondissement du dossier pourrait toutefois retarder l'attribution.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.