Décès de Denise Vernay, figure de la résistance lyonnaise

Décès de Denise Vernay, figure de la résistance lyonnaise
Denise Vernay, ici aux côtés de sa soeur Simone Veil - DR AFP

La soeur de Simone Veil s'est éteinte à l'âge de 88 ans.

Née Jacob, elle avait rejoint la résistance à Lyon en 1944. Au sein du réseau Franc Tireur, elle se faisait appeler Miarka. A seulement 19 ans, Denise Vernay se porta volontaire pour aller récupérer un paquet en Saône-et-Loire et le ramener à Aix-les-Bains.
Elle sera finalement arrêtée par un barrage entre Caluire et sa destination finale. Elle se voit alors obligée d'abandonner l'argent, les émetteurs et le compte du maquis du plateau des Glières. Ramenée à Lyon, elle est torturée par la Gestapo qui la déporte ensuite à Ravensbrück où elle restera plus de six mois.
Elle sera finalement libérée en avril 1945 à Manthausen, un autre camp où elle venait d'être transférée. Faite commandeur de la Légion d'honneur, grand-croix de l'ordre national du Mérite et titulaire de la Croix de guerre, Denise Vernay avait consacré une grande partie de son temps à transmettre le récit de son engagement pour la France.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Add le 09/11/2017 à 21:53

Libérée en avril 1945, Denise Vernay retourne à Annecy, ses parents sont morts en déportation. Puisse-t-elle reposer en paix. www.avis-de-deces.com/deces-celebrites/1691/Denise-VERNAY

Signaler Répondre

avatar
Igloo le 12/03/2013 à 15:54

Est bien utile de commenter...les commentaires ?

Signaler Répondre

avatar
Tintin le 08/03/2013 à 12:44
TITINE a écrit le 08/03/2013 à 12h30

ils ont pas honte CENSURE et pas LOURD mal ELEVES

pauvre FRANCE;
je suis fille et petite fille de déportés dans ma commune 77 personnes ont été arrêtés par les nazis.Ils faut savoir et connaitre cette période pour parler de cette période.

Stéphane Hessel, résistant déporté qui a eu des obsèques nationales était-il mal élevé ?

Stéphane Hessel disait : "Si je peux oser une comparaison audacieuse sur un sujet qui me touche, j'affirme ceci : l'occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l'occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d'éléments d'exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d'oeuvres d'art."

Signaler Répondre

avatar
TITINE le 08/03/2013 à 12:30

ils ont pas honte CENSURE et pas LOURD mal ELEVES

pauvre FRANCE;
je suis fille et petite fille de déportés dans ma commune 77 personnes ont été arrêtés par les nazis.Ils faut savoir et connaitre cette période pour parler de cette période.

Signaler Répondre

avatar
Averen le 06/03/2013 à 15:46

Le courage de combattre, le courage de survivre, et encore le courage de continuer à combattre alors qu'on aurait pu s'en tenir là.
Hommage à Denise Vernay et à celles et ceux qui lui ressemblent.

Signaler Répondre

avatar
lourd le 06/03/2013 à 15:27

non, Coluche avait du talent

Signaler Répondre

avatar
Censuré le 06/03/2013 à 15:12

C'est fou le nombre de torturés qui meurt nonagénaire.
Coluche aurait pu dire "moi aussi j'aurai bien voulu être torturé à ce prix là"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.