Candia : l'usine de Villefranche toujours menacée, la situation se tend

Candia : l'usine de Villefranche toujours menacée, la situation se tend

Les dirigeants de Candia, qui étaient retenus par une soixantaine de salariés de l'usine laitière de Saint-Yorre, ont été relâchés mercredi soir. Les salariés s'étaient mis en grève en début d'après-midi pour exiger l'annulation de la mise à pied de deux de leurs collègues en vue d'un licenciement. Un accord a été trouvé. Il prévoit par ailleurs une réunion le 12 juin au ministère de l'agriculture, alors que l'usine Candia de Saint-Yorre doit fermer le 31 décembre. Outre cette usine, le groupe coopératif Sodiaal compte fermer deux autres sites de conditionnement de lait Candia à Villefranche-sur-Saône et au Lude dans la Sarthe, supprimant un total de 313 emplois.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.