Attention aux intoxications au monoxyde de carbone, rappelle l'ARS

En 2012, 357 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone en Rhône-Alpes. Alors que l'hiver approche, l'agence régionale de santé rappelle les consignes à suivre pour éviter ces intoxications. Le monoxyde de carbone ne se sent pas et ne se voit pas, qui provoque maux de têtes, nausées, voire des pertes de connaissance. La majorité de ces intoxications dans l'habitat sont liées à un dysfonctionnement de la chaudière, d'un défaut d'aération ou d'un problème d'évacuation des fumées. Les gazinières, poêles, inserts, systèmes de chauffage mobile ou l'utilisation, en intérieur, de braséros, de barbecues, d'outils à moteur thermique ou de groupes électrogènes sont également à l'origine d'intoxications.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.