Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une petite frayeur et une fausse alerte à la centrale du Bugey

Une trentaine de gendarmes et un hélicoptère ont été mobilisés jeudi matin aux abords de la centrale nucléaire à St Vulbas dans l'Ain. Selon le Progrès, une alerte intrusion s'était déclenchée. C'est en fait un employé travaillant sur l'unité n°1 en cours de déconstruction qui a involontairement déclenché l'alerte, entrainant cet important déploiement des forces de l'ordre.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.