Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Coupe de France : l’OL sur le fil

En coupe, l'essentiel est de se qualifier.

L'OL a réussi dans son entreprise mercredi à Clermont contre le club d'Yzeure, 2e du groupe B de CFA après sa victoire 3 à 1.
Toutefois, l'Olympique Lyonnais est passé près et a eu très peur. Il était mené 1-0 à un quart d' heure de la fin. Heureusement, Briand a eu beaucoup de réussite pour vite égaliser et Gourcuff, encore auteur d'une grande performance, a rapidement donné l'avantage par la suite.
Au final, l'OL évite d'être placé dans les rangs des recalés de la Ligue 1 dont fait partie le PSG, il est vrai sorti par un pensionnaire de l'élite, Montpellier tout comme Marseille par Nice.
Mais que dire de Bordeaux, Toulouse, Bastia, Sochaux, Ajaccio qui ont rejoint Lorient et Saint-Etienne, déjà éliminés au tour précédent par des clubs de divisions inférieures.

Garde avait laissé entendre qu'il ne ferait pas beaucoup tourner mais il n'avait laissé sur le terrain que deux joueurs alignés comme titulaires à Reims plus Gomis qui est vite entré pour remplacer Benzia victime d'un claquage.
Certes, tous les joueurs sont professionnels mais l'entraîneur lyonnais entend ainsi préserver la paix sociale dans le vestiaire, éviter qu'il y ait d'un côté ceux qui jouent et de l'autre ceux qui regardent tout en perdant leur motivation et leur intérêt pour l'aventure qui semble naître.

Mais la conséquence est inéluctable: l'OL présentait un groupe dans lequel il manquait des automatismes.
Certes, Garde a déjà procédé de la sorte en Europa league mais la Coupe de France dégage un parfum particulier dès lors que les petits clubs veulent désarçonner les gros.
Cela fait le délice des médias, le plaisir des spectateurs mais à l'arrivée, cela donne des affiches parfois assez improbables et des clubs qualifiés en coupe d'Europe qui n'ont pas le niveau de bien y figurer au risque d'affaiblir encore un peu plus l'indice UEFA du foot français.

En attendant, l'essentiel est assuré. L'OL a enchaîné un onzième match sans défaite et cela fait dix de suite qu'il a inscrit au moins deux buts.
Dans la mesure où le PSG n'est plus dans les candidats restants, la route paraît déjà dégagée même s'il reste Monaco, l'OL fait partie des favoris mais la route est encore longue : on n'est seulement en 8es de finale. Il faudra voir maintenant au tirage. Il ne reste que sept clubs de L1 dont l'OL.



Tags : ol | olympique lyonnais | coupe de france |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.