Inauguration ce dimanche à Saint-Priest d'une plaque en mémoire des juifs déportés

Inauguration ce dimanche à Saint-Priest d'une plaque en mémoire des juifs déportés

C'est un temps de recueillement qui est prévu ce dimanche à 11h30 à la gare de Saint-Priest. L'association "Les fils et filles des déportés juifs de France" organise une cérémonie à l'occasion de l'inauguration d'une plaque à la mémoire des 545 juifs étrangers transférés fin août 1942 de la gare de Saint-Priest à Drancy. 475 d'entre eux seront, au début du mois de septembre de la même année, déportés à Auschwitz-Birkeneau ; 58 autres vers la Pologne. Une seule personne aura au final survécu à cette déportation.
Seront notamment présents pour cet hommage : le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, le maire de Saint-Priest, Gilles Gascon ainsi que le délégué régional de l'association « Les fils et filles des déportés juifs de France », Jean Lévy.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Foldire le 31/08/2014 à 12:34

Combien coûtent toutes ces cérémonies aux habitants ?
Tout cet argent gaspillé pourrait servir à autre chose,non ???
Combien de temps va encore durer ce cinéma,on peut passer à autre chose?
Merci

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.