Magie noire : une septuagénaire échange des bijoux contre des légumes

Magie noire : une septuagénaire échange des bijoux contre des légumes

Ce week-end, une habitante de Vénissieux âgée de 75 ans a été arnaquée par deux individus.

Abordée samedi sur le marché du boulevard des Etats-Unis dans le 8e arrondissement de Lyon, la septuagénaire est alors convaincue par ces derniers qu'elle est victime de magie noire.

Pour la désenvouter, le procédé des escrocs est simple : leur prêter ses bijoux, 500 euros et sa carte de crédit dans un foulard. Les deux faux marabouts faisaient ensuite mine de lui remettre ses biens dans un sac tout en lui faisant promettre de ne pas l'ouvrir avant une semaine.
Mais la victime, se doutant avoir été dupée, ouvrit le sac et se rendit compte qu'il ne contenait que des journaux et des légumes. L'enquête est en cours pour retrouver les escrocs et leur butin.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
eldo le 13/12/2014 à 19:52
auréliec a écrit le 12/12/2014 à 10h58

Les gens sont vraiment mauvais. Il faut le faire pour s'attaquer à des personnes âgées.

Ces genres de types seraient prêt à vendre leur mère ou leurs enfants pour du fric

Signaler Répondre

avatar
auréliec le 12/12/2014 à 10:58

Les gens sont vraiment mauvais. Il faut le faire pour s'attaquer à des personnes âgées.

Signaler Répondre

avatar
gringo le 29/10/2014 à 09:36

avatar
Euuhhh le 28/10/2014 à 11:32
coincoin a écrit le 28/10/2014 à 11h16

Comment peut on etre aussi bete !!!!!!!!!!!!!!!!!

Vous êtes d'une méchanceté crasse.
Avez-vous lu let compris l'article ? Cette personne est septuagénaire,accordez lui un peu de naïveté à la rigueur mais de la à dire qu'elle est bête !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
coincoin le 28/10/2014 à 11:16

Comment peut on etre aussi bete !!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
CALIBOS le 27/10/2014 à 18:59

Ce marché est de plus en plus mal fréquenté que ce soit les commerçants que les clients...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.