Rhône : 394 personnes accompagnées par le programme d'intégration Andatu

Rhône : 394 personnes accompagnées par le programme d'intégration Andatu
Photo d'illustration - LyonMag

L'idée était venue au préfet du Rhône, Jean-François Carenco, il y a maintenant trois ans afin de répondre au problème des campements illicites sur l'agglomération lyonnaise.

De son petit nom "Andatu", signifiant pour toi en langue romani, ce programme d'insertion pour les populations roms avait pour objectif sur une période de 24 mois d'offrir un accompagnement social aux demandeurs d'asile. Ce sont au final 394 personnes qui ont bénéficié de ce programme après la signature d'un contrat passé avec l'État et Forum Réfugiés, l'association retenue pour la mise en œuvre du dispositif.

"Le premier enjeu a été de permettre aux personnes d'apprendre le français sachant qu'un grande nombre d'entre eux a été tenu à l'écart du système éducatif (...) ce qui permet à ce moment là de passer à la phase de formation professionnelle. Pour nous, l'objectif est que les personnes puissent accéder à l'emploi pour pouvoir avoir un revenu, vivre de leur travail et payer leur loyer", a expliqué Jean-François Ploquin, directeur général de Forum Réfugiés-Cosi.

Le bilan présenté ce vendredi à la préfecture du Rhône fait ainsi état au 1er décembre de cette année de l'intégration dans un logement social de 89 familles, de la scolarisation de 169 enfants ainsi que 45 personnes occupant actuellement un emploi dans les secteurs en tension comme le nettoyage, le service à la personne ou encore la manutention. "C'est une intégration voulue", a tenu à préciser Gilles May-Carles, directeur départemental à la cohésion sociale ajoutant que cinq personnes ont quitté le programme ; trois exclusions pour non-respect du contrat et deux départs volontaires.

La préfecture du Rhône a déjà annoncé que le programme d'intégration Andatu, qui se termine officiellement le 1er juillet 2015, ne pourrait être repris à l'identique ; la réglementation sur l'accord de dérogations à des populations européennes qui n'avaient pas la plénitude de leurs droits a tout simplement changé.

Tags :

andatu

32 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pigeon le 22/08/2015 à 16:12

On devrait déjà s'occuper des français en grande difficulté et non pas des roms qui profites de la générosité des contribuables français... sans leur accord... mais au bon vouloir de nos élus qui ont vivent grassement toujours aux frais du contribuable...

Signaler Répondre

avatar
vache à lait le 20/08/2015 à 19:51
contribuable a écrit le 20/08/2015 à 13h27

C'est payé par qui tout ça?

A ton avis?....

Signaler Répondre

avatar
gogo le 20/08/2015 à 14:12
contribuable a écrit le 20/08/2015 à 13h27

C'est payé par qui tout ça?

un budget annuel d'un million d'euros financé à moitié par les aides européennes. Le reste du financement est apporté par le Grand Lyon et par l'Etat.

Globalement, le programme coûte 9 euros par jour et par personne. Probablement moins que les expulsions suivies d'un relogement temporaire en hôtel

donc un programme somme toute logique pour le contribuable (peu) averti que vous êtes

Signaler Répondre

avatar
contribuable le 20/08/2015 à 13:27

C'est payé par qui tout ça?

Signaler Répondre

avatar
pactole le 01/01/2015 à 19:37

Comme disait l'autre, en France on a pas de pétrole mais on a des idées.

Signaler Répondre

avatar
Même pas en rêve le 30/12/2014 à 20:51
C'est où qu'on s'inscrit? a écrit le 28/12/2014 à 19h49

Boulot, logement, RSA... sans avoir jamais cotisé à rien...elle est pas belle la vie?

Oui mais pas pour toi, toi tu n'y a pas droit! Et toc!

Signaler Répondre

avatar
C'est où qu'on s'inscrit? le 28/12/2014 à 19:49

Boulot, logement, RSA... sans avoir jamais cotisé à rien...elle est pas belle la vie?

Signaler Répondre

avatar
Généralisation énervante le 28/12/2014 à 11:00
aldo a écrit le 27/12/2014 à 19h56

En effet :/

Vous et la personne que vous citez êtes le cœur de cible du coup. Au chômage ou ouvrier.

Signaler Répondre

avatar
aldo le 27/12/2014 à 19:56
bruime a écrit le 27/12/2014 à 14h16

Et après on s'étonne que les ouvriers et les chômeurs finissent par voter FN...

En effet :/

Signaler Répondre

avatar
bruime le 27/12/2014 à 14:16

Et après on s'étonne que les ouvriers et les chômeurs finissent par voter FN...

Signaler Répondre

avatar
Isaac le 15/12/2014 à 11:47

On lit bien le racisme anti roms de certains , qui a une autre époque auraient dit de même des juifs en France.Le fascisme se cache derrière la défense des "bons français pas riches"! . Honte aux nostalgiques des bruits de bottes.

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 15/12/2014 à 10:41
Louis a écrit le 13/12/2014 à 11h52

@Gillesb: je suis allé il y a quelques années en Bulgarie: pays dont viennent la plupart des roms: quand tu sors des villes, tu vois de très nombreux campements de roms, qui vivent dans la misère la plus totale: bidonvilles en périphérie des agglomérations, ou en pleine forêt, sans rien, ... Cabanes de tôles, cartons, bâches, ... et parfois un cheval ou une vieille voiture déglinguée. Je peux t'assurer que même les bidonvilles que nous connaissons (ex: celui qui est actuellement à La Soie), sont plus hospitaliers.
Voir par exemple: "Chez les Roms, "intouchables" de Bulgarie" - http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/08/31/dans-les-ghettos-roms-de-bulgarie_1404261_3214.html
C'est vrai que la vie n'est pas toujours rose pour nos chômeurs de longue durée/ ou petits retraités. mais je t'assure que cela n'a rien à voir avec les conditions de vie de ces gens. Un peu d'humanité ne va pas nous ruiner. On boira un peu moins de champagne à Noël. Pas grave.

C'est beau... on dirait du Robin des Bois.
Louis s'imagine que tous les français boivent du Champagne pour les fêtes, et en déduit que tous les français seront ravis de sacrifier les quelques gouttes de plaisir qu'ils auront, pour certains, réussi à mettre de côté pour l'occasion afin d'aider des populations au mode de vie très différent du nôtre...
Ca ressemble bien au socialisme: prendre dans la poche du voisin (sans lui demander son avis) pour en aider un autre.
Merci Louis...

Signaler Répondre

avatar
Louis le 14/12/2014 à 21:26
gillesb a écrit le 14/12/2014 à 12h38

Dans toutes les communes il y a depuis des années des containers de récup de vêtements sans aller dans des centres, je te signale quand même cela.

Et puis moi j'ai pas des sapes à donner chaque mois, je suis pas un gros consommateur de celles -ci, quelques unes qui tournent suivant les occas' ça me va bien
, entre mes achats , leur usure, leur démodage éventuel, leur manque de couleur il se passe un certain temps.

Et si t'as un peu la fibre même tes meubles,vélos, poussettes, Cd, livres, tes vêtements ... tu les amène chez Emmaüs (zut fondé par un méchant catho ....?!) et eux se chargeront de retaper parfois et revendre ce qu'ils ont pour aider les plus démunis et donner un peu de boulot aux plus pauvres d'entre nous.

Containers ???? Pas clair ... Très bon reportage d'Envoyé Spécial: "Le business caché du don de vêtements" - http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-le-business-cache-du-don-de-vetements_750721.html -
nb: Entraide ou Emmaüs, c'est pareil. Même fonctionnement.

Signaler Répondre

avatar
on marche sur la tête le 14/12/2014 à 13:18

Je ne connaissais pas l'existence de ce (très discret) programme "Andatu".
On voudrait offrir un boulevard au FN on ne s'y prendrais pas autrement.

Signaler Répondre

avatar
gillesb le 14/12/2014 à 12:38
Louis a écrit le 14/12/2014 à 09h02

@Gillesb: si tu habites dans l'Est, tu peux donner des affaires en BON ETAT, et dont tu ne te sers plus, à l'entraide Majolane, à Meyzieu (les locaux sont à côté de Carrefour): chaque fois que j'y vais (environ tous les mois), des familles viennent y acheter, (mais si ! mais à prix dérisoire: afin qu'il n'y ai pas de gaspillage - et que tout ne finisse pas dans les buissons alentours) des vêtements, des couvertures, des petits meubles, ... mais aussi de la nourriture. Voilà. Tu trouveras surement des adresses près de chez toi.
Des familles avec peu de revenus, beaucoup de femmes et de poussettes, mais aussi des personnes agées, et ... des roms.

Dans toutes les communes il y a depuis des années des containers de récup de vêtements sans aller dans des centres, je te signale quand même cela.

Et puis moi j'ai pas des sapes à donner chaque mois, je suis pas un gros consommateur de celles -ci, quelques unes qui tournent suivant les occas' ça me va bien
, entre mes achats , leur usure, leur démodage éventuel, leur manque de couleur il se passe un certain temps.

Et si t'as un peu la fibre même tes meubles,vélos, poussettes, Cd, livres, tes vêtements ... tu les amène chez Emmaüs (zut fondé par un méchant catho ....?!) et eux se chargeront de retaper parfois et revendre ce qu'ils ont pour aider les plus démunis et donner un peu de boulot aux plus pauvres d'entre nous.

Signaler Répondre

avatar
Simple question le 14/12/2014 à 11:10
Louis a écrit le 14/12/2014 à 09h02

@Gillesb: si tu habites dans l'Est, tu peux donner des affaires en BON ETAT, et dont tu ne te sers plus, à l'entraide Majolane, à Meyzieu (les locaux sont à côté de Carrefour): chaque fois que j'y vais (environ tous les mois), des familles viennent y acheter, (mais si ! mais à prix dérisoire: afin qu'il n'y ai pas de gaspillage - et que tout ne finisse pas dans les buissons alentours) des vêtements, des couvertures, des petits meubles, ... mais aussi de la nourriture. Voilà. Tu trouveras surement des adresses près de chez toi.
Des familles avec peu de revenus, beaucoup de femmes et de poussettes, mais aussi des personnes agées, et ... des roms.

Pourquoi des femmes avec peu de revenus ont des enfants ???

Signaler Répondre

avatar
Louis le 14/12/2014 à 09:02

@Gillesb: si tu habites dans l'Est, tu peux donner des affaires en BON ETAT, et dont tu ne te sers plus, à l'entraide Majolane, à Meyzieu (les locaux sont à côté de Carrefour): chaque fois que j'y vais (environ tous les mois), des familles viennent y acheter, (mais si ! mais à prix dérisoire: afin qu'il n'y ai pas de gaspillage - et que tout ne finisse pas dans les buissons alentours) des vêtements, des couvertures, des petits meubles, ... mais aussi de la nourriture. Voilà. Tu trouveras surement des adresses près de chez toi.
Des familles avec peu de revenus, beaucoup de femmes et de poussettes, mais aussi des personnes agées, et ... des roms.

Signaler Répondre

avatar
politicofauxcul le 14/12/2014 à 08:37

Tous cela alimente insidieusement la machine FN. Nos politiques s'offusquent de la montée du FN alors qu'ils en sont les principaux pourvoyeurs. Les français doivent subir une montée du communautarisme dans notre pays fruit d'une immigration incontrôlée provenant d'Afrique du Nord et subsaharienne qui est un véritable échec et voilà que l'on recommence la même erreur. Toute le monde sait que les roms n'ont pas vocation à travailler, ce n'est pas dans leur façon de vivre.

Signaler Répondre

avatar
business le 13/12/2014 à 21:10

avatar
gillesb le 13/12/2014 à 19:42
Louis a écrit le 13/12/2014 à 11h52

@Gillesb: je suis allé il y a quelques années en Bulgarie: pays dont viennent la plupart des roms: quand tu sors des villes, tu vois de très nombreux campements de roms, qui vivent dans la misère la plus totale: bidonvilles en périphérie des agglomérations, ou en pleine forêt, sans rien, ... Cabanes de tôles, cartons, bâches, ... et parfois un cheval ou une vieille voiture déglinguée. Je peux t'assurer que même les bidonvilles que nous connaissons (ex: celui qui est actuellement à La Soie), sont plus hospitaliers.
Voir par exemple: "Chez les Roms, "intouchables" de Bulgarie" - http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/08/31/dans-les-ghettos-roms-de-bulgarie_1404261_3214.html
C'est vrai que la vie n'est pas toujours rose pour nos chômeurs de longue durée/ ou petits retraités. mais je t'assure que cela n'a rien à voir avec les conditions de vie de ces gens. Un peu d'humanité ne va pas nous ruiner. On boira un peu moins de champagne à Noël. Pas grave.

Alors justement combien t'as donné pour eux en 2014? 2013? 2012? ...?

un peu d'Humanité qui sortirais de ton portefeuille et Non du notre est une très bonne initiative, vas au bout de tes convictions.

Ca me rappelle il y a peu un de nos cadors socialiste de Lyon : Thierry Philipp. Même si l'homme est respectable, son modèle l'est moins ^^

rappelez-vous l'article: http://www.lyonmag.com/article/26597/des-roumains-souhaitaient-squatter-chez-thierry-philip


Et je viens de découvrir sur son blog ceci: http://www.thierryphilip.fr/?p=4829

Surtout ne rigolez pas: humanité et porte-monnaie semblent dissociables pour les "socialistes humanistes".

Excellent :=)

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 13/12/2014 à 19:40

C'est sûr quand je lis tous ces posts racistes, j'ai bien fait de naître en France plutôt que sur les trottoirs de Manille, j'ai bien fait de naître dans une famille qui m'a permis de bénéficier de l'école,( bac +5) pour faire un métier qui permet de vivre dignement, j'ai bien fait d'être en capacité de raisonner, j'ai bien fait de ne pas être aliéner par la propagande officielle, j'ai bien fait de disposer de mon libre arbitre...

Signaler Répondre

avatar
vache à lait le 13/12/2014 à 19:39

Eh beh, qui a dit qu'il y avait plus de pognon en France?!

Signaler Répondre

avatar
elodie le 13/12/2014 à 18:55
alberto a écrit le 13/12/2014 à 13h15

Le genre d'article qui donnerait presque envie de voter FN

en effet

Signaler Répondre

avatar
misèèèère le 13/12/2014 à 18:36

Moralité: Si tu es dans la misère et à la rue, mieux vaut être Rom.

Signaler Répondre

avatar
repenti le 13/12/2014 à 13:58
Louis a écrit le 13/12/2014 à 11h52

@Gillesb: je suis allé il y a quelques années en Bulgarie: pays dont viennent la plupart des roms: quand tu sors des villes, tu vois de très nombreux campements de roms, qui vivent dans la misère la plus totale: bidonvilles en périphérie des agglomérations, ou en pleine forêt, sans rien, ... Cabanes de tôles, cartons, bâches, ... et parfois un cheval ou une vieille voiture déglinguée. Je peux t'assurer que même les bidonvilles que nous connaissons (ex: celui qui est actuellement à La Soie), sont plus hospitaliers.
Voir par exemple: "Chez les Roms, "intouchables" de Bulgarie" - http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/08/31/dans-les-ghettos-roms-de-bulgarie_1404261_3214.html
C'est vrai que la vie n'est pas toujours rose pour nos chômeurs de longue durée/ ou petits retraités. mais je t'assure que cela n'a rien à voir avec les conditions de vie de ces gens. Un peu d'humanité ne va pas nous ruiner. On boira un peu moins de champagne à Noël. Pas grave.

ton raisonnement part d'un bon sentiment mais il n'est pas valable pour cette communauté ,tu leurs trouves un logement en excellent état et tu reviens 6 mois après ça ressemble a Bagdad , faits reels vu dans l'isere ( mais pas dans la presse ) ,c'est leur façon vivre ,ils n'ont pas du tout l'intention de travailler ,l'oisiveté ,la crasse ,le bordel et les magouilles sont leur quotidien ,d’ailleurs ceux qui viennent chez nous se font refouler de chez eux ,personne n'en veut .

Signaler Répondre

avatar
alberto le 13/12/2014 à 13:15

Le genre d'article qui donnerait presque envie de voter FN

Signaler Répondre

avatar
Louis le 13/12/2014 à 11:52

@Gillesb: je suis allé il y a quelques années en Bulgarie: pays dont viennent la plupart des roms: quand tu sors des villes, tu vois de très nombreux campements de roms, qui vivent dans la misère la plus totale: bidonvilles en périphérie des agglomérations, ou en pleine forêt, sans rien, ... Cabanes de tôles, cartons, bâches, ... et parfois un cheval ou une vieille voiture déglinguée. Je peux t'assurer que même les bidonvilles que nous connaissons (ex: celui qui est actuellement à La Soie), sont plus hospitaliers.
Voir par exemple: "Chez les Roms, "intouchables" de Bulgarie" - http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/08/31/dans-les-ghettos-roms-de-bulgarie_1404261_3214.html
C'est vrai que la vie n'est pas toujours rose pour nos chômeurs de longue durée/ ou petits retraités. mais je t'assure que cela n'a rien à voir avec les conditions de vie de ces gens. Un peu d'humanité ne va pas nous ruiner. On boira un peu moins de champagne à Noël. Pas grave.

Signaler Répondre

avatar
Honnête vache-à-lait le 13/12/2014 à 11:03

Et ça coûte combien au contribuable rhône-alpin???

Signaler Répondre

avatar
repenti le 13/12/2014 à 10:43

( Pour nous, l'objectif est que les personnes puissent accéder à l'emploi pour pouvoir avoir un revenu, vivre de leur travail et payer leur loyer", a expliqué Jean-François Ploquin, directeur général de Forum Réfugiés-Cosi. )

que c'est émouvant ,on se croirait dans du Zola ,malheureusement la réalité est tout autre ça va se terminer en assistanat massif ,vol et trafique en tout genre et là on dira " trop tard leurs enfants sont nés en France alors maintenant ils sont tous Français on ne peut plus les expulser " comme d' hab' !

Signaler Répondre

avatar
gillesb le 13/12/2014 à 09:55
mare a écrit le 13/12/2014 à 08h32

On s'occupe mieux des roms que des chômeurs français en fin de droit et que des personnes âgées qui ne touche que le minimum vieillesse. Nos politiques sont complètements déconnectés

Ton analyse est tristement vraie, en plus des politiques combien de ces "bénévoles" qui font tout pour nous en imposer encore plus sont capables d'aller aider son voisin d'immeuble qui ne chauffe pas chez lui car sa retraite est trop petite ou d'aller offrir à son voisin chômeur un bout de viande qu'il n'a pu acheter depuis des semaines car lui aussi est "raide".

Combien?


Je n'aime cette "générosité" qui se fait avec l'argent de nous tous alors que les chômeurs et les retraités ont bossés avant et parfois durement pour se retrouver avec presque rien, alors que d'autres qui n'ont jamais créer ou donné une heure de sueur pour construire ce pays réclament tout.

N'oublions pas nos handicapés qui vivent des vies de reclus et de pauvres, et que si leur famille ne les aidaient pas ce passage sur cette terre se résumerait à une vie en enfer.


Méditez là dessus, trop de social à tout va a tué à petit feu le social créé par nos grands parents pour nos parents ainsi que pour nous, que va t'on laisser nous à nos enfants et petits enfants?
un champ de ruine social?

Signaler Répondre

avatar
mare le 13/12/2014 à 08:32

On s'occupe mieux des roms que des chômeurs français en fin de droit et que des personnes âgées qui ne touche que le minimum vieillesse. Nos politiques sont complètements déconnectés

Signaler Répondre

avatar
cherma le 12/12/2014 à 21:27

Inadmissible

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.