Trop lent, le facteur jetait ou stockait le courrier en retard

Trop lent, le facteur jetait ou stockait le courrier en retard
DR

Le 24 mars dernier, des sacs postaux étaient retrouvés près d'une route à Ambutrix dans l'Ain, à quelques dizaines de kilomètres de Lyon.

A l'intérieur, les gendarmes découvrent du courrier non livré et décident de contacter le facteur en charge de la tournée après une plainte de la Poste. Selon le Progrès, le jeune homme, qui débute dans le métier, va rapidement éveiller les soupçons des enquêteurs. Une perquisition à son domicile permettra de mettre la main sur d'autres sacs remplis de lettres et de colis, stockés depuis des semaines.

Le postier en herbe révèlera finalement que le métier ne lui convenait, qu'il avait du mal à trouver les adresses et que par peur de paraître trop lent, il avait décidé de cacher les sacs postaux.

Après avoir été licencié, il sera jugé en juin par le tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. Quant au courrier, il a été pris en charge par la Poste et sera prochainement distribué.

Tags :

poste

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
noumba le 15/04/2015 à 18:55

depuis la privatisation justement, le travail n'est plus le mme et beaucoup de choses ont changes et changeront encore lors des fameuses rorganisations. je crois que le temps dont vous parlez tait le bon temps.

Signaler Répondre

avatar
Bagatelle le 13/04/2015 à 09:20

Des guichetiers aimables comme des portes de prison, des facteurs qui ne montent plus les lettres ou paquets recommandés "pour cause de stationnement", des camionettes de la poste qui roulent à 90 km/h sur des routes à 50 km/h...Voilà à quoi nous avons droit depuis que la poste s'est privatisée ! Quand je pense que de mon temps si l'on se permettait un écart de parole avec un client on avait droit à un PV, le fameux 532 !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.