Agression sexuelle à la Part-Dieu : le suspect connaissait et accompagnait la victime

Agression sexuelle à la Part-Dieu : le suspect connaissait et accompagnait la victime
Le poste de police du centre commercial de la Part-Dieu - LyonMag

La Brigade de protection de la famille est en train d'enquêter sur ce fait divers qui remonte à dimanche.

Le but est de déterminer si l'homme suspecté d'agression sexuelle sur une fillette de 5 ans a le profil d'un prédateur.

Le Progrès révèle ce jeudi que cet animateur de 30 ans habitant Meyzieu dînait avec la famille de la victime au Quick de la gare de la Part-Dieu dans le 3e arrondissement. Il était une personne de confiance pour les parents de l'enfant car c'est lui qui l'a accompagné aux toilettes du fast-food où il aurait eu ensuite des gestes déplacés.
L'esclandre provoqué par les révélations de la fillette avait poussé le suspect à s'enfuir des lieux avant d'être rattrapé par les policiers.

Condamné par la justice à plusieurs reprises, ce Majolan n'avait plus le droit d'exercer son métier d'animateur du périscolaire à Vénissieux. Mais ces peines n'avaient pas été prononcées pour des faits d'agressions sexuelles.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'alcool ingéré aurait pu provoquer chez l'homme ce comportement odieux. Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Mise à jour à 17h30 : contrairement à ce qu'affirmait le Progrès, le suspect ne connaissait pas la victime. Retrouvez la version de la mère en suivant ce lien.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bruce le 24/04/2015 à 17:46

Mdr le niveau des commentaires

Signaler Répondre

avatar
filante69 le 23/04/2015 à 16:56

aller sa continnu!! laisser ses montres!! en liberté putain!!!

Signaler Répondre

avatar
zz le 23/04/2015 à 14:49

.on s'en fout.

Signaler Répondre

avatar
Padmée le 23/04/2015 à 14:02

Ah laissé libre bien sur c'est normal hein , qui sera la prochaine victime ? Je suis choquée par tant de laxisme !!!

Signaler Répondre

avatar
callioud le 23/04/2015 à 13:37

il peut envoyer un CV à l'éducation nationale, ils embauchent...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 23/04/2015 à 11:51

Alors je résume
- La famille est au Quick avec un ami de confiance mais bourré (se bourrer la gueule au Quick faut le faire)
- La petite veut aller aux toilettes. Pas de problème, c'est l'ami de confiance bourré qui l'emmène. Bonjour la famille en question
- La petite ressort choquée vu que c'est peut la seule qui n'était pas bourrée dans l'histoire
Mais bordel ! Pourquoi vous nous racontez des conneries pareilles ? Mieux vaut ne rien dire en attendant l'enquête non ?

Signaler Répondre

avatar
OKINAWOI le 23/04/2015 à 11:38

La peine de mort pour ces monstres

Signaler Répondre

avatar
cerise le 23/04/2015 à 10:29

Libre? Super! On pense aux enfants ou on s'en fout?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.