Des femmes parmi les gendarmes mobiles : un test en cours dans le Rhône

Des femmes parmi les gendarmes mobiles : un test en cours dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag

Si l’expérience s’avère positive, les femmes pourraient être envoyées sur des missions de maintien de l’ordre.

Dans cette unité bien particulière qu’est la gendarmerie mobile, depuis plus de 25 ans, seules les femmes officiers sont acceptées au poste de commandement. Mais cela pourrait prochainement changer. Depuis le mois d’avril, 10 femmes ont été intégrées à un escadron dans le Rhône. Selon
 le Progrès, elles auraient été vues à l’œuvre lors d’un exercice à la caserne de Sathonay-Camp.

Au sein de l’unité, les femmes seront envoyées sur les mêmes missions que celles de leurs collègues masculins : manifestations violentes, matchs de football classés à risque ou violences urbaines. Et comme les hommes, elles seront très souvent en déplacement : 200 jours par an. Si l’expérimentation est positive, il ne manquera plus qu’à réorganiser les dortoirs...

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Commissaire a rien le 30/06/2015 à 06:24

BAVO. !!!!!!! Mais je doute de leur intégration. .......!

Signaler Répondre

avatar
Parité le 29/06/2015 à 19:36

D'ailleurs dans un soucis de toujours plus d'égalité les casseurs auront une amende si dans leurs rangs il n'y a pas assez de représentantes de la gentes féminines.

Signaler Répondre

avatar
minecte le 29/06/2015 à 15:49

Enfin !!!!!
un peu de douceur dans ce milieu "bien masculin".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.