Une espèce rare de chauve-souris découverte dans le Rhône

Une espèce rare de chauve-souris découverte dans le Rhône
DR

Une population de chauve-souris se reproduit actuellement dans les Monts du Lyonnais.

C’est ce qu’ont annoncé la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna). Il s’agit de la grande noctule, une espèce chauve-souris "rare et méconnue". Les deux associations rappellent qu’il existe 30 espèces, sur les 34 présentes en France, dans le Rhône.

Il aura fallu plusieurs semaines de recherches conduites par plus de 25 personnes pour repérer des "colonies de femelles avec leur jeune" dans le secteur de Saint-Laurent-de Chamousset et jusqu’à Villechenève.

La FRAPNA-Rhône et la LPO Coordination Rhône-Alpes soulignent également que "les chauves-souris ne causent pas de dégâts au sein des bâtiments dans lesquels elles s’installent et ne sont pas dangereuses".

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Khmer noir le 05/07/2020 à 14:25
Info a écrit le 16/07/2015 à 15h46

Info en plus : Il s'agit d'une espèce protégé, la déranger, la réveiller pour la faire partir est un délit.

Surtout sous le diktat du Khmer vert où les êtres humains n'ont plus aucune valeur.

Signaler Répondre

avatar
fautomale le 05/07/2020 à 14:19

Elles portent un hidjab ?

Signaler Répondre

avatar
Sébastien le 05/07/2020 à 12:06

Bonjour et au secour !

Cette nuit plusieurs chauve souris, son entrée dans mon appartement au moins 2.
J'ai lu et appliqué les conseils, mais rien n'y fait. Je me suis enfermée dans ma chambre pour les laisser tranquillement sortir par les fenêtres que j'ai pris soins de laisser grand ouvert.
J'ai une fenêtre dessus de la porte de ma chambre et je les entendais se cogner contre celle-ci mais aussi contre la porte, lumière de ma chambre et est allumé et je pouvais bien voir qu'elle n'avait pas envie de partir. j'ai dû calfeutrer la porte car elle essayait de rentrer dans la chambre. D'après certains conseils que j'ai pu lire sur le net certains disent qu'en quelques minutes les chauves-souris vont retrouver leur chemin et sortir de l'appartement. Après plus de 5 heures de lutte pour les faire sortir. Je vous pose la question.. que dois-je faire ? J'habite Caluire et plus de 34 espèces de chauve-souris où a été recensé près de chez moi, chauve-souris étant protégé, devrais-je appeler un organisme ?

Bon dimanche à tous.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 11/04/2020 à 00:27

J’ai mon voisin de pallier qui a vu une chauve-souris … il m’en a parlé avec beaucoup de passion et m’a expliqué comment la cuisiner.
On se parle de loin, on sait jamais avec toute ces virus dans l’air

Signaler Répondre

avatar
115 le 10/04/2020 à 22:23
écolo grongron a écrit le 16/07/2015 à 15h48

Par contre la chauve souris vampire nommé fiscalus imposeum, est bien commune dans le coin et sa sauvegarde me coute 50% de mes revenus chaque année, à quand la réduction de l'espèce ? Je pose la question, je pose la question

et comme on le voit bien en ce moment : moins d'impôts = moins d'hôpitaux

Signaler Répondre

avatar
Lau84 le 10/04/2020 à 20:46

Une chauve-souris dort le jour sur le balcon, Lyon 3, elle plaît beaucoup aux enfants

Signaler Répondre

avatar
Remonde le 10/04/2020 à 05:13

Moi j'ai vu une chauve-souris, mais elle avait des cheveux

Signaler Répondre

avatar
Marvette le 09/04/2020 à 23:50

J’ai vu ce soir des petites chauve-souris plusieurs fois devant mon immeuble, Vieux Lyon!

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 16/07/2015 à 16:26

GRONGRON DIS NOUS EN PLUS. M ERCI. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
amoniaque le 16/07/2015 à 15:52

Je sais pas cette espèce la mais a ce que je sache leur excréments sont comme de l'ammoniaque...

Signaler Répondre

avatar
écolo grongron le 16/07/2015 à 15:48

Par contre la chauve souris vampire nommé fiscalus imposeum, est bien commune dans le coin et sa sauvegarde me coute 50% de mes revenus chaque année, à quand la réduction de l'espèce ? Je pose la question, je pose la question

Signaler Répondre

avatar
Info le 16/07/2015 à 15:46

Info en plus : Il s'agit d'une espèce protégé, la déranger, la réveiller pour la faire partir est un délit.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.