Caluire : l'ancien militaire avait menacé les policiers avec une mitraillette factice

Caluire : l'ancien militaire avait menacé les policiers avec une mitraillette factice
Photo d'illustration - LyonMag

Par précaution, un important dispositif policier avait été mobilisé dimanche soir cours Aristide-Briand à Caluire.

Mais il s'avère que l'arme exhibée par un forcené était en fait une mitraillette factice, qui sert à pratiquer l'airsoft.
De plus, les démineurs ont établi que les grenades présentes dans son appartement étaient démilitarisées, donc inutilisables.

Cet ancien militaire âgé de 48 ans devait encore s'expliquer sur la présence de munitions à son domicile. Il avait été arrêté suite à des querelles de voisinage. A l'arrivée des forces de l'ordre, il s'était retranché chez lui, pointant son arme factice sur elles. Il sera présenté au parquet ce mardi.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alertaantifascista le 22/12/2015 à 13:20

Encore un coup du FN ! No pasaran à la fin !

Signaler Répondre

avatar
laule le 22/12/2015 à 12:34

alors "Tu as choisi ton cote" t'est toujours là, c'est un ancien militaire, je le savais, j'ai des tas de potes militaire et policier ils ont tous des stocks d'airsoft, de munitions et de grenades hors service.

Signaler Répondre

avatar
ehui le 22/12/2015 à 12:16

c'est marrant il n'y a plus de commentaires racistes comme sur le premier article ? pludamalgam ?

Signaler Répondre

avatar
Romel le 22/12/2015 à 09:40

Militaire une fois, militaire toujours!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.