Rhône : ivre, il percute un arbre et abandonne ses passagers dans un état grave

Rhône : ivre, il percute un arbre et abandonne ses passagers dans un état grave
Photo d'illustration - LyonMag

Ce n’est pas le courage qui étouffe cet habitant de l’Ain âgé de 34 ans.

Le 9 avril au petit matin, il conduisait une voiture à Villefranche-sur-Saône en compagnie d’amis. Ivre et sans permis, il avait alors percuté un arbre, blessant grièvement ses passagers.

Pour éviter d’affronter les forces de l’ordre, il avait alors pris la fuite. Avant d’être rattrapé dans la foulée.

L’enquête a depuis avancé et l’individu a été interpellé à nouveau ce jeudi à Jujurieux dans l’Ain. Il sera présenté au parquet de Villefranche ce vendredi où il risque une mise en examen pour des faits de conduite en état d’ivresse malgré une annulation de permis et non-assistance à personne en danger.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rusty83 le 14/05/2016 à 23:42
Benoui2 a écrit le 13/05/2016 à 12h07

il faut sanctionné et faire des exemples!
ce genre de comportement lache est inacceptable... mais faute de prévention, d éducation... on en arrive la!

ce que je trouve dingue, c est que pour des agressions dans le bus, le métro, la rue... devant des "témoins" qui regardent le bout de leurs chaussures, il n y a jamais de sanction pour "non assistance a personne en danger"

pays de mauviettes...

Dommage que vous oubliez de faire la différence entre une personne ivre dépourvue de cohérence intellectuelle et physique et une personne dans son état normal.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 13/05/2016 à 12:07

il faut sanctionné et faire des exemples!
ce genre de comportement lache est inacceptable... mais faute de prévention, d éducation... on en arrive la!

ce que je trouve dingue, c est que pour des agressions dans le bus, le métro, la rue... devant des "témoins" qui regardent le bout de leurs chaussures, il n y a jamais de sanction pour "non assistance a personne en danger"

pays de mauviettes...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.