Il terrorise une automobiliste et menace son frère avec un cutter

Il terrorise une automobiliste et menace son frère avec un cutter
Photo d'illustration - LyonMag

Jugé ce mardi pour des faits remontant à jeudi dernier, un habitant de Saint-Priest âgé de 21 ans a été condamné à 1 an de prison dont 6 mois avec sursis.

Alors qu'il circulait chemin de Saint-Bonnet-de-Mûre sur la commune rhodanienne, il entre dans une rage folle lorsqu'une automobiliste réalise devant lui une marche arrière pour sortir de sa place de stationnement.

Il double alors le véhicule, le force à s'arrêter, sort de sa voiture et terrorise la jeune automobiliste. Le récit fait au tribunal est glaçant : il donne des coups de poing dans la vitre, roue le véhicule de coups de pied, détruit un essuie-glace et la plaque d'immatriculation et saute sur le capot, exigeant que l'automobiliste sorte pour s'expliquer.

Cette dernière, malgré la peur, réussit à appeler son frère pour qu'il vienne l'aider. Mais ce dernier sera accueilli par l'individu, armé d'un cutter.

Déjà condamné à 8 reprises par le passé, le San-Priot est donc retourné derrière les barreaux. Il a l'interdiction de contacter ses victimes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anti le 08/09/2016 à 11:04

Encore une chance pour la France !!

Signaler Répondre

avatar
rex69 le 07/09/2016 à 18:02

douce France ...

Signaler Répondre

avatar
ras le bol le 07/09/2016 à 09:47

hallal or not hallal ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 07/09/2016 à 09:14

6 mois, c est tout?
j avais cru comprendre dans un billet précédent qu il faisait déjà l objet d'un aménagement de peine... (a moins que je confonde...)

c est surtout un bargeot ultra violent qui doit être suivi psychiatriquement!!!

je pense que nous entendrons très prochainement parler a nouveau de ce "monsieur"

et les victimes au fait?
les degats sur la voitures sont ils rembourser par le détraqué? y a t il un accompagnement mis en place pour les victimes?

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 07/09/2016 à 09:12

Certainement un san-priot fasciste !
No Pasaran !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.