"Trop de massacres" : les Gabonais de Lyon manifestent

"Trop de massacres" : les Gabonais de Lyon manifestent
LyonMag

Nouvelle manifestation ce samedi des Gabonais de Lyon.

LyonMag
LyonMag
Ils étaient 250 la semaine dernière à réclamer le départ d’Ali Bongo, le président contesté du pays africain.
Cet après-midi, ils étaient beaucoup moins réunis sur la place des Terreaux pour demander la fin des "massacres". Une saynète a été jouée pour sensibiliser les Lyonnais à la situation du Gabon.


"Ali Bongo assassin, voleur, dégage", indiquait la pancarte d’un manifestant.

Cet été, l'élection présidentielle a été à l'origine de violents heurts au Gabon. Les opposants à Ali Bongo, élu avec seulement 5594 voix d'avance sur Jean Ping, ont été confrontés aux forces de l'ordre. Des centaines d'arrestations et de morts sont à déplorer.

Tags :

gabon

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
L'ENA le 22/09/2016 à 15:08

SI VOUS PENSEZ QUE L'ONT VIENNENT ICI , POUR L'ELDORADO vous VOUS TROMPEZ , LE REPRÉSENTANT MET LE DESORDRE DANS LES PAYS AFRICAIN POUR LE FINANCE AUTRE ET PERSONEL ET ? après qu'EST - CE QUE VOUS. FAITES LA ?? LES REPRÉSENTENT NE VOLE PAS LE. GABON ON. EST PAS , les GABONAIS SONT DES TRAVAILLEURS. PAS DES FENIANTS OU DES CASSEURS STUPIDES . L'autre on ne le voit pas , a la télé ou en groupe. Le QUEL ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 19/09/2016 à 20:16
ésotérique ou du vent a écrit le 19/09/2016 à 18h33

avoir le droit de manifester est une chose mais la revendiquer pour que la France intervienne chez eux montre votre contradiction totale:non pour un droit d'ingérence mais oui dans ce cas de les aider à changer de dirigeant!!comment voulez vous avoir des adeptes par ces discours inaudibles

En l'occurrence, "ne plus intervenir" (comme a l'habitude de le Fraaaaance), c'est aussi une façon de faire partie du jeu. (car soutenir un dirigeant, c'est intervenir, ne plus le soutenir, c'est aussi agir. Mais comprendrez-vous cette notion de politique ?)

Signaler Répondre

avatar
ésotérique ou du vent le 19/09/2016 à 18:33
Post monétaire a écrit le 19/09/2016 à 13h04

Il n'y a aucune girouette, sinon votre analyse qui n'arrive pas à concevoir autre chose que son modèle préétabli.

- Ces africains ont parfaitement le droit de manifester en France vu que la France est en permanence en train d'intervenir (pour ses intérêts monétaires) dans leurs pays. (en plus, ils sont pacifiques alors que nous, on vend des armes (France = 4ème producteur d'armes au monde - nous sommes extrêmement puissants contrairement à ce que veut faire croire le FN et tout ceux qui parlent de "décadence").
(évidemment cette 4ème place est une honte pour des humains dignes de ce nom, mais là encore, "les armes sont nos emplois" dans un système monétaire on est piégé.)

- Ces africains ont parfaitement le droit de plus être soumis à la corruption de dirigeants en prônant une démocratie directe réelle dans leur pays, si bien leur en prend.
Nous aussi, en France, nous devrions établir une démocratie directe réelle, seul moyen d'être "responsable" de nos actes et de ne plus rejeter sur des politiques les problèmes de la société.

Mais comme d'hab : le fric règne en maître et dicte ses impératifs, organise sa dictature. Seul moyen pour s'en défaire, passer à une civilisation de l'après monnaie.

avoir le droit de manifester est une chose mais la revendiquer pour que la France intervienne chez eux montre votre contradiction totale:non pour un droit d'ingérence mais oui dans ce cas de les aider à changer de dirigeant!!comment voulez vous avoir des adeptes par ces discours inaudibles

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 19/09/2016 à 13:04
girouette qui tourne à fonds a écrit le 19/09/2016 à 11h50

vous critiquez "a bientôt "qui condamne cette manif pour que ce peuple africain règle ses problèmes seuls sans notre intervention puis vous reltez plus loin notre interventionnisme passé "délétère et profitable à nous" (droit d'ingérence) en suggérant le choix du libre gouvernement direct ce qui suppose laver son linge sale en autonomie :
Arrêtez de critiquer sans cesse tout et son contraire (paradoxe) pour ramener tout fait à votre cause PM comme solution: décrédibilisation totale

Il n'y a aucune girouette, sinon votre analyse qui n'arrive pas à concevoir autre chose que son modèle préétabli.

- Ces africains ont parfaitement le droit de manifester en France vu que la France est en permanence en train d'intervenir (pour ses intérêts monétaires) dans leurs pays. (en plus, ils sont pacifiques alors que nous, on vend des armes (France = 4ème producteur d'armes au monde - nous sommes extrêmement puissants contrairement à ce que veut faire croire le FN et tout ceux qui parlent de "décadence").
(évidemment cette 4ème place est une honte pour des humains dignes de ce nom, mais là encore, "les armes sont nos emplois" dans un système monétaire on est piégé.)

- Ces africains ont parfaitement le droit de plus être soumis à la corruption de dirigeants en prônant une démocratie directe réelle dans leur pays, si bien leur en prend.
Nous aussi, en France, nous devrions établir une démocratie directe réelle, seul moyen d'être "responsable" de nos actes et de ne plus rejeter sur des politiques les problèmes de la société.

Mais comme d'hab : le fric règne en maître et dicte ses impératifs, organise sa dictature. Seul moyen pour s'en défaire, passer à une civilisation de l'après monnaie.

Signaler Répondre

avatar
girouette qui tourne à fonds le 19/09/2016 à 11:50
Post monétaire a écrit le 19/09/2016 à 09h36

Jamais content, à croire qu'ils sont français...

Mais bon, la démocratie directe réelle pour tous, ça c'est l'avenir, n'en déplaise à la France-Afrique (autrement appelée France-A-fric / ce n'est pas de moi)

vous critiquez "a bientôt "qui condamne cette manif pour que ce peuple africain règle ses problèmes seuls sans notre intervention puis vous reltez plus loin notre interventionnisme passé "délétère et profitable à nous" (droit d'ingérence) en suggérant le choix du libre gouvernement direct ce qui suppose laver son linge sale en autonomie :
Arrêtez de critiquer sans cesse tout et son contraire (paradoxe) pour ramener tout fait à votre cause PM comme solution: décrédibilisation totale

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 19/09/2016 à 09:36
Euh....... a écrit le 19/09/2016 à 03h55

Ok alors quand la France intervient en Afrique on est des enfoirés et quand on y va pas ils sont pas contents non plus.

Jamais content, à croire qu'ils sont français...

Mais bon, la démocratie directe réelle pour tous, ça c'est l'avenir, n'en déplaise à la France-Afrique (autrement appelée France-A-fric / ce n'est pas de moi)

Signaler Répondre

avatar
Euh....... le 19/09/2016 à 03:55

Ok alors quand la France intervient en Afrique on est des enfoirés et quand on y va pas ils sont pas contents non plus.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/09/2016 à 18:59
Tristesse.. a écrit le 18/09/2016 à 14h11

Ils n'auraient jamais abandonné leur pays, ils auraient pu les aider sur place !!

Les aider en finissant dans des prisons pour "crime politique" ?
Oui, c'est une vision des choses.
De Gaulle à dû partir,
Mandela est "resté",
mais à la fin c'est "la droite dure" qui perd :o)

Signaler Répondre

avatar
Tristesse.. le 18/09/2016 à 14:11

Ils n'auraient jamais abandonné leur pays, ils auraient pu les aider sur place !!

Signaler Répondre

avatar
Spammb le 18/09/2016 à 14:01
A BIENTOT a écrit le 18/09/2016 à 09h04

Mais, Qu'ils aillent dans leurs pays pour manifester, s'ils ne sont pas content du régime de leur pays….C'est facile de lui dire de dégager depuis la France….La manif aurait due être interdite.

Espece de malfaisant ... qu'est ce qui vous amene à venir cracher votre haine ici ? Vous vous faites chier,c'est ça !?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/09/2016 à 10:46
A BIENTOT a écrit le 18/09/2016 à 09h04

Mais, Qu'ils aillent dans leurs pays pour manifester, s'ils ne sont pas content du régime de leur pays….C'est facile de lui dire de dégager depuis la France….La manif aurait due être interdite.

Et que pensez-vous de la "france afrique" ? Vous savez, nos interventions dans ces pays pour sauvegarder NOS INTERETS (les intérêts de grosses sociétés françaises dont vous bénéficiez des retombées).
Seriez-vous post-monétaire, seule façon actuelle de remettre les choses correctement à leur place ? :o)

Vos hypocrisies pro FN, démagogiques et basées sur la peur, ça ne tient pas quand vous avez quelqu'un en face :o)

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 18/09/2016 à 09:04

Mais, Qu'ils aillent dans leurs pays pour manifester, s'ils ne sont pas content du régime de leur pays….C'est facile de lui dire de dégager depuis la France….La manif aurait due être interdite.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.