Violent braquage raté en Suisse : quatre Lyonnais condamnés jusqu'à 18 ans de prison

Violent braquage raté en Suisse : quatre Lyonnais condamnés jusqu'à 18 ans de prison
LyonMag

Le procès du braquage raté près de Genève s'est achevé à Lyon dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a fallu plus de 13h de délibérations aux jurés pour rendre leur verdict.

Sur les quatre accusés, trois ont été condamnés à des peines de 15, 16 et 18 ans de prison ferme. Le dernier larron a été acquitté pour les faits de braquage, mais a tout de même écopé de 4 ans de prison pour recel de voitures volées. Il était soupçonné d'avoir fourni aux braqueurs des véhicules pour commettre leurs méfaits.

Le 26 novembre 2010, un groupe de Lyonnais armés de fusils d'assaut tente de braquer un bureau de change. Mais surpris par des policiers, ils tirent à plusieurs reprises avant de prendre la fuite, abandonnant l'un des leurs, blessé aux bras par les forces de l'ordre, ainsi que le butin de 660 000 euros.

Seul ce dernier, condamné à 15 ans de prison, a reconnu avoir participé au braquage. Tous les autres ont nié, malgré la présence de leur ADN dans les voitures volées qui ont servi à leur arrivée et à leur fuite de la commune de Chêne-Bourg.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Benoui2 le 18/11/2016 à 08:24
Destrokkk a écrit le 17/11/2016 à 11h55

Les suisses n'ont rien à voir avec ces peines. Les faits ont eu lieu en Suisse par le procès était à Lyon (Cour d'assises du Rhône).
Il ne faut pas croire que la justice française est plus clémente que celle de ses voisins.
D'ailleurs, en Suisse, les accusés auraient probablement écopés d'une peine bien plus douce.

Je ne comprend pas... Un proces en France pour un crime/delit qui a eu lieu a l etranger.... La suisse n a pas de tribunal ni de prison?

Signaler Répondre

avatar
ititanium59 le 18/11/2016 à 06:32

15 ans de tole ? il en ont deja fait 6 dans 6 mois ils sont dehors ...

Signaler Répondre

avatar
francois690927 le 17/11/2016 à 23:08

serieux il distribu ca comme des bonbon a un gamin on devrait metre les jurée et les juge en prison pff

Signaler Répondre

avatar
sami le 17/11/2016 à 12:38

"" De toutes facons, ils étaient condamnés depuis longtemps que ce soit en suisse ou en france ""

la justice n aurait pas du condamner sans preuve
malgré la présence de leur ADN

Faire appel serait peut etre la solution de se faire déculpabiliser

Signaler Répondre

avatar
Destrokkk le 17/11/2016 à 11:55
Benoui2 a écrit le 17/11/2016 à 11h24

de belles peines !
... mais 6 après les faits!!!

en tout cas, on peu dire que les suisses ne rigolent pas!!!

Les suisses n'ont rien à voir avec ces peines. Les faits ont eu lieu en Suisse par le procès était à Lyon (Cour d'assises du Rhône).
Il ne faut pas croire que la justice française est plus clémente que celle de ses voisins.
D'ailleurs, en Suisse, les accusés auraient probablement écopés d'une peine bien plus douce.

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France ? le 17/11/2016 à 11:47

Peut on avoir les noms de ces "Lyonnais" ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 17/11/2016 à 11:24

de belles peines !
... mais 6 après les faits!!!

en tout cas, on peu dire que les suisses ne rigolent pas!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.