Go-fast : ils roulaient avec leurs enfants et 50 kilos d'ecstasy à l'arrière

Go-fast : ils roulaient avec leurs enfants et 50 kilos d'ecstasy à l'arrière
Photo d'illustration - DR

Ce n'est pas un, mais deux convois censés alimenter la région lyonnaise en drogue qui ont été interceptés par la police il y a une dizaine de jours.

Selon le Progrès, le premier go-fast a été arrêté à hauteur de Dijon sur l'A31. Dans une trappe actionnable par télécommande se cachait 50 kilos de cachets d'ecstasy.
Plus tard dans la même journée, les forces de l'ordre mettaient la main sur une autre voiture à Lyon où était cachée la même quantité de drogue, à l'aide du même procédé sophistiqué.
A noter que l'un des deux convois était conduit par un couple, qui avait amené leurs enfants. Ces derniers ont été placés.

La drogue proviendrait des Pays-Bas, et le butin est estimé à la revente à 3,5 millions d'euros.

L'homme et les trois femmes ont été mis en examen et écroués la semaine dernière. L'enquête se poursuit afin de remonter la piste de l'ecstasy, voire de trouver les complices lyonnais qui devaient réceptionner la marchandise.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les enfants pris en otage ! le 06/12/2016 à 13:07

Malheureusement les enfants sont pris en otage à chaque fois.
Ou ils servent "d'allocations" pour les parents, ou ils servent de "défouloir" pour les coups, etc....
Tous ces parents devraient être interdits de faire ou d'élever des enfants.

Signaler Répondre

avatar
Florie le 06/12/2016 à 11:53

Se servir de ses enfants pour passer inaperçu et leur faire prendre des risques fous de go-fast c'est honteux , sans compter ce poison qu'ils transportent tout ça pour de l'argent !

Bien fait !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.