Nicole, la chatte lyonnaise, qui voulait devenir présidente de la République !

Nicole, la chatte lyonnaise, qui voulait devenir présidente de la République !
Nicole - DR

Les Patouneurs Chatocrates ont leur représentante pour l’élection présidentielle.

Nicole, petite Exotic Shortair de 5 ans (soit une quarantaine d’années en âge humain) a été préférée à son amie Jeanne lors de la primaire du parti. "Nicole a une capacité de réflexion un peu plus poussée que Jeanne, qui elle est plutôt bavarde", explique Jimmy, président du GentleCat, le bar à chats du 2e arrondissement où vivent les deux copines, et où le scrutin a eu lieu. 

Nicole, actuellement en pleine campagne électorale avec le slogan "Yes we cat !", entend bien se faire connaître au-delà de Lyon et d’Auvergne-Rhône-Alpes. Logement, santé, impôt, consommation, environnement, recherche… La minette détaille sur son liste une série de mesures. "J’ai au plus profond de mon pelage l’intime conviction que chacune de ces mesures est absolument nécessaire à la France de demain", peut-on lire sur le site nicole2017.fr.

On l’aura compris Nicole veut faire "le buzz", où plutôt ceux qui sont à l’origine de sa candidature. "Derrière l’espèce de blague, il y a quand même un vrai message. On demande que la condition animale soit prise en compte dans le débat présidentiel car personne n’aborde le sujet. On estime qu’une société, qui s’occupe de ses animaux, est une société plus humaine", affirme Jimmy qui donne comme exemple la mise en place d’un organisme avec un numéro vert pour signaler les maltraitances animales.

Une pétition de soutien pour la candidature de Nicole a déjà récolté 450 signatures. Chat promet !

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pélagie le 22/01/2017 à 19:50
degouté a écrit le 22/01/2017 à 18h17

C'est archi nul ce post !

C'est vous le gros nul
Moi j'ai voté Nicole aujourd'hui
Avec les animaux au pouvoir, tout ira mieux

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 22/01/2017 à 18:56

vu comment on traite nos anciens, pas sûre que le fait de s'occuper des animaux rendrait notre société plus humaine.. Et puis moi cela m'amuse ces personnes qui parlent de respect d'animaux mais qui pour la plupart les laisse seuls entre quatre murs le temps qu'ils sont au travail et qui les sortent juste pour qu'ils aillent faire leur besoin ..

Signaler Répondre

avatar
Groland ? le 22/01/2017 à 18:31

Il manque plus qu'un ALIÉN est la boucle et bouclé.

Signaler Répondre

avatar
degouté le 22/01/2017 à 18:17

C'est archi nul ce post !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.