Rhône : l’employée d’une crèche soupçonnée de coups et d’insultes sur des enfants

Rhône : l’employée d’une crèche soupçonnée de coups et d’insultes sur des enfants
Photo d'illustration - LyonMag

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Villefranche jugeait une femme âgée de 46 ans.

Il lui était reproché son comportement violent et inadapté aux enfants alors qu’elle travaillait en 2015 comme auxiliaire de puériculture dans la crèche Farandole de Belleville.
Cela faisait pourtant 8 ans qu’elle s’occupait des jeunes enfants dans cette structure, mais le changement d’organisation opéré cette année-là l’avait chamboulé.

En plus de passer beaucoup de temps sur son téléphone, la quadragénaire tenait des propos inappropriés aux enfants, leur disant qu’ils étaient "moches" ou menaçant "d’éclater la tronche" à un bébé.
Pire, selon le Progrès, elle aurait réalisé des violences sur certains, parfois des coups de poing au visage, des objets lancés sur eux ou des privations de repas.

Mise à pied après des révélations faites par ses collègues, elle fut alors rattrapée par les plaintes des parents. Plusieurs milliers d’euros lui ont été réclamés au tribunal ce vendredi, le centre social s’est également constitué partie civile et a demandé 10 000 euros de dommages et intérêts.


Au final, 4 mois de prison avec sursis ont été requis ainsi que l’interdiction de pratiquer une activité en lien avec des mineurs durant 10 ans.
Le jugement sera rendu le 10 février.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nonna le 01/02/2017 à 07:48

Une personne qui est témoin de maltraitances sur un enfant est dans l'obligation d'en faire le signalement auprès des autorités!!!!!! Il ne faudrait pas confondre dénonciation avec la délation!!

Signaler Répondre

avatar
nonna le 01/02/2017 à 07:43

Délation? n'importe quoi!!!!! c'est une dénonciation justifiée!!!Une personne qui est témoin de maltraitances sur un enfant de moins de 15 ans est dans l'obligation d'en faire le signalement auprès des autorités.
Cette femme est dangereuse!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
ecoutez le 28/01/2017 à 20:40

C'est de la délation comme à une certaine époque selon certains

Signaler Répondre

avatar
Toto08 le 28/01/2017 à 18:59

Réponse à zeus : non, ils ont protégé les enfants

Signaler Répondre

avatar
nadia le 28/01/2017 à 10:51

Pas d'amalgame

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 28/01/2017 à 10:51

Ses collègues ont fait de la délation en la dénonçant ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.