Peines avec sursis pour une tournante à Meyzieu

Les six jeunes impliqués dans une tournante à Meyzieu en juin 2003 n’ont été condamnés qu’à des peines avec sursis de quatre à cinq ans de prison et 35 000 euros de dommages et intérêts. Une indulgence qui s’expliquerait par la lenteur de la justice, en particulier de la juge d’instruction Thomas. En effet, cette affaire a été jugée en juin dernier, soit cinq ans après les faits. Leurs avocats, notamment Me Thomassin et Lalliard, ont donc plaidé qu’ils s’étaient ”parfaitement insérés”. Un argument qui a pesé.
A l’époque, ces ados d’origine algérienne avaient imposé pendant près de trois heures des fellations à une adolescente de 14 ans, dans un local du stade de Meyzieu

Tags :

tournante

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.