100 000 euros de matériel volés au port de Lyon : les malfaiteurs condamnés

100 000 euros de matériel volés au port de Lyon : les malfaiteurs condamnés
Photo d'illustration - LyonMag

Le 31 janvier dernier, 100 000 euros d’appareils électroménager Seb avaient été dérobés au port Edouard-Herriot.

Un larcin spectaculaire réalisé à l’aide d’un véhicule volé pour transporter pas moins de 1000 cartons.

Les policiers avaient remonté la piste du matériel grâce à la balise de géolocalisation du véhicule qui avait servi au casse dans le port du 7e arrondissement de Lyon. Sur son parcours, il avait fait une longue pause devant un entrepôt du quartier Osterode à Rillieux, avant d’être conduit à Vaulx-en-Velin pour être abandonné. L’enquête avait alors été bouclé en une semaine avec des interpellations mardi.

Ce jeudi, deux individus étaient jugés. Le premier a été retrouvé en train de dormir dans ledit entrepôt, au milieu d’une grande partie de la cargaison volée. Le second loue le site depuis l’été 2016.

Seul le premier a reconnu les faits, expliquant avoir fait le coup tout seul, cherchant ainsi à dédouaner son compère qui a pourtant été vu en train de décharger le matériel et qui tentait d’écouler sa marchandise.

Si les enquêteurs soupçonnent fortement la présence d’un 3e complice, les deux prévenus l’ont parfaitement couvert.

L’individu qui dormait sur place a écopé de 2 ans de prison ferme, le locataire de l’entrepôt a lui été condamné à 1 an de prison ferme. Ils ont été écroués.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
meteque fils de resistant le 13/02/2017 à 10:54
breton a écrit le 12/02/2017 à 19h39

C'est des individus ! Mais de quel Pays SVP ???

du meme que Jacques Merisne francois besse spaggiarie
momo vida l....

Signaler Répondre

avatar
breton le 12/02/2017 à 19:39

C'est des individus ! Mais de quel Pays SVP ???

Signaler Répondre

avatar
BBR le 12/02/2017 à 08:04

Et sinon ces gentils voyous ils font comment pour louer des entrepots? en plus sur une ancienne base militaire ... ils sont forts ces sauvageons . De vraies chances pour notre France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.