Vénissieux : un bus détruit par les flammes place Jules Grandclément

Vénissieux : un bus détruit par les flammes place Jules Grandclément
Le bus a été ravagé par les flammes - LyonMag

Ce samedi en fin d’après-midi, un bus de la ligne C25 a été victime d’un incendie.

LyonMag
LyonMag
Le véhicule double articulé transportait quelques dizaines de passagers, tous ont pu évacuer à temps vers 18h15 sur la place Jules Grandclément à Vénissieux, à hauteur de la station de métro Parilly et en bordure du périphérique Laurent-Bonnevay.

Malgré la rapide intervention des pompiers, le bus a été ravagé par les flammes. Un épais panache de fumée noire était visible partout dans l'agglomération. Il semblerait que la piste accidentelle soit privilégiée pour le moment.


C’est déjà le second bus à être victime d’un tel sinistre en février. Au début du mois, un bus TCL de ligne 79 avait connu le même sort, au même endroit.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oliv270217 le 27/02/2017 à 09:45

hé les journalistes un bon sujet d'enquête il me semble ... Allez au boulot !

Signaler Répondre

avatar
inement des soutien,s de Fillon... le 26/02/2017 à 14:40

certainement des partisans de Fillon....

Signaler Répondre

avatar
L'ecolos le 26/02/2017 à 13:22

Un antifa qui n'a pas pu aller à Nantes pour se défouler.

Signaler Répondre

avatar
Pol le 26/02/2017 à 11:30

Accidentel vous rigolez non ?????????

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois le 26/02/2017 à 11:29

Un a incident technique au même endroit ca c est sur vindieu

Signaler Répondre

avatar
pilou01 le 26/02/2017 à 10:12

Encore un. .. ce n'est pas le premier ni le dernier. Le profit encore le profit. .. de moins en moins de maintenance à
Keolis..et iribus ne sont peut être pas ou plus les meilleurs bus. ... mais les politiques n'achètent que ceux là pour préserver les emplois à Annonay...

Signaler Répondre

avatar
nadia le 26/02/2017 à 09:44

C'était sûrement accidentel a Venissieux c'est étonnant il se passe toujours qu'elle que chose

Signaler Répondre

avatar
raspoutine le 26/02/2017 à 09:35

Faute de maintenance et aussi comportement des conducteurs !!! Il n'y a pas si longtemps près de l'hôpital Saint-Jean de Dieu un bus allait vers Saint-Fons et je voyais s'échapper à l'arrière tout le liquide de refroidissement (je suppose) et tentais d'avertir le chauffeur. J'ai du mettre mon véhicule devant lui pour qu'il s'arrête et quand je lui ai signalé le problème sa réponse était, je cite:
" Pas grave je finis mon service dans 3/4 d'heure!"
Que penser aussi de tous ces jeunes conducteurs de la Sytral qui sont à 100 mètres des feux rouges, accélèrent et vous obligent à piler lorsque vous avez le feu vert ?
Le métier est très difficile mais la nouvelle vague des chauffeurs de bus roulent comme avec leur voiture, sans égard pour les autres véhicules, ni la sécurité routière et encore moins pour la sécurité des usagers.
Un gros travail de la Sytral est à effectuer là-dessus !!!!

Signaler Répondre

avatar
Kim le 26/02/2017 à 09:24

La maintenance pour la sécurité des usagers qui paient très cher leur abonnement.

Signaler Répondre

avatar
Honte à la gauche le 26/02/2017 à 09:19

Ce sont encore nos impôts qui vont payer ces bus carbonisés par des ennemis de la France que cette France n'ose pas nommer, élection oblige.

Signaler Répondre

avatar
Arrrggg le 25/02/2017 à 23:18

Un jour peut être les journalistes rechercheront les causes au lieu de faire le décompte qui au final sera de x pour la presse à "à la marge" pour le Sytral et kéolis.
Et en attendant ce sont nos impôts qui partent en fumé faute de maintenance... recherche de profit exige

Signaler Répondre

avatar
zarb. le 25/02/2017 à 22:32

Deux bus qui brûlent au même endroit à Vénissieux et ce serait accidentel ???

Les élections approchent, mais quand même !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.