Lors du réveillon, le SDF menace d'incendier son ex avec de l'essence

Lors du réveillon, le SDF menace d'incendier son ex avec de l'essence
Photo d'illustration - LyonMag

Le réveillon de la Saint-Sylvestre a été particulièrement traumatisant pour cette Lyonnaise.

Marginale, elle vit dans la rue, ou plutôt dans des squats de l'agglomération. Et lorsque son ex, lui aussi SDF, la contacte pour passer la soirée du Nouvel An ensemble, elle accepte.

Arrivée avec son nouveau compagnon rue d'Enghien dans le 2e arrondissement de Lyon, la femme vit mal les retrouvailles avec celui qui partageait encore récemment sa vie. Et qui avait pour habitude de la battre.

Ce ressortissant estonien s'énerve selon le Progrès, à tel point qu'il s'éclipse et revient avec une bouteille contenant de l'essence qu'il prend soin de renverser sur la marginale. Avant de brandir un briquet et de menacer de la tuer.

Des menaces qui n'aboutiront pas mais qui vaudront au SDF estonien de débuter 2018 devant la justice. Jugé mardi en comparution immédiate, il a écopé de 6 mois de prison et a été écroué. Une peine conforme aux réquisitions du procureur.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
stop le 06/01/2018 à 08:50

Au prix de l'essence !

Signaler Répondre

avatar
Soleil levant le 06/01/2018 à 08:35

avatar
vive l'Europe ! le 05/01/2018 à 21:11

Il fait quoi encore en France ???? Et c'est la collectivité qui a payé sa défense et qui va encore payer pour la prison ????

Signaler Répondre

avatar
Pays de clandos. le 05/01/2018 à 17:50

France terre d. ASILE, c’est vrai. Elle accepte même les fous du monde entier et’ les entretiens.

Signaler Répondre

avatar
Chelou le 05/01/2018 à 13:16

Ca ne choque pas les juges qu un etranger squate en France sans ressources... Ni logement (forcement)

Apres cette tentative de meurtre, ne peut on a pas sincerement penser qu il n a rien a faire parmis nous? Pourrait on lui offrir un billet de retour dans son pays?

La vie est bizarre

Signaler Répondre

avatar
helas le 04/01/2018 à 19:01

C'est beau l'amour

Signaler Répondre

avatar
Toujours le fric le 04/01/2018 à 13:51

Au prix du litre d essence..... sans oublier la pollution liée à la combustion

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.