Après un réveillon arrosé, il détruit l'appartement de son ex puis la frappe

Après un réveillon arrosé, il détruit l'appartement de son ex puis la frappe
Photo d'illustration - LyonMag

Cet homme avait trop abusé de l'alcool durant le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Le lendemain matin, alors qu'il termine de consommer de la vodka, il décide de rendre visite à ses enfants qui vivent à Amplepuis avec leur mère.

En débarquant à 6h30 chez son ex, il se rend compte que cette dernière n'est pas encore rentrée de soirée, et que ses enfants sont gardés par une amie. Il voit rouge et commence à littéralement détruire tout ce qui lui tombe sous la main. Les dégâts seront plus tard estimés à 19 000 euros, il avait notamment arraché des portes et empalé des chaises au plafond.

Alertée, la femme est arrivée en catastrophe chez elle. Où elle subira à son tour la folie destructrice de son ex-compagnon. Selon le Progrès, elle a été extirpée par les cheveux de sa voiture et traînée de force dans l'appartement avant d'être poignardée au bras à deux reprises (4 jours d'ITT).

L'homme terminera par menacer tous les occupants de l'appartement, ses enfants y compris.

Jugé mardi par le tribunal correctionnel de Villefranche, le prévenu a exprimé des regrets mais a tenté de minimiser les faits. Ce qui a fortement déplu aux juges qui l'ont condamné à 2 ans de prison dont 9 avec sursis.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
captainflam le 05/01/2018 à 12:34

Laxisme de la justice qui fait qu’il existe des Champigny des abrutis qui tabassent leur femme etc (heureusement que cela a fortement déplu aux juges sinon !!!!!) Par contre faite un excès de vitesse et vous serez traité comme le pire des criminels

Signaler Répondre

avatar
sandra69170 le 05/01/2018 à 01:35
Prout a écrit le 04/01/2018 à 17h35

Quoi, 2 ans de prison dont 9 avec sursis.
Cela veut donc dire que dans même pas 3 mois, il sera dehors. (Remises de peines, demande de liberté en conditionnelle etc)
Si dans quelques temps on retrouve cette femme morte, et ses enfants traumatisés, ce qui doit être déjà le cas de toutes les façons, la justice ne sera pas responsable bien sûr !

HONTEUX !!

Quelle espèce de crevard ce type.

Bon courage à cette femme qui a été bien courageuse de revenir dans son appartement sachant qu'elle avait à faire à un fou, pour sauver ses enfants.

Cela me révolte !

Merci pour elle oui ma fille et courageuse elle la toujours été là bas elle ne m'a rien dis sinon je serais allé la bas j aurais fait un malheur de se mec !!!

Signaler Répondre

avatar
sandra69170 le 04/01/2018 à 23:07

Je suis de tout cœur avec ma fille je serais là pour la soutenir ainsi que mes 2 petits enfants ma fille a que 21 ans et déjà une vie très compliqué

Signaler Répondre

avatar
sandra69170 le 04/01/2018 à 23:02

Merci à tous pour ma fille qui est encore très choquée

Signaler Répondre

avatar
véritétoujours le 04/01/2018 à 19:44

Le laxisme de la justice française dans, tellement sordide. Les peines accordées suite aux actes violents sont d'une légèreté honteuse. Ce type, il faudra le retirer de la circulation pendant au moins dix ans !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 04/01/2018 à 17:37
lyyyooonnn a écrit le 04/01/2018 à 12h28

Pourquoi ne pas avoir appelé la police ?? Ça aurait au moins évité les dégâts corporels, le mal était fait dans l’appartement visiblement..

Comment appeler la police lorsqu'un dingue vous tape dessus ?
Les voisins se planquent en général de nos jours

Signaler Répondre

avatar
Prout le 04/01/2018 à 17:35

Quoi, 2 ans de prison dont 9 avec sursis.
Cela veut donc dire que dans même pas 3 mois, il sera dehors. (Remises de peines, demande de liberté en conditionnelle etc)
Si dans quelques temps on retrouve cette femme morte, et ses enfants traumatisés, ce qui doit être déjà le cas de toutes les façons, la justice ne sera pas responsable bien sûr !

HONTEUX !!

Quelle espèce de crevard ce type.

Bon courage à cette femme qui a été bien courageuse de revenir dans son appartement sachant qu'elle avait à faire à un fou, pour sauver ses enfants.

Cela me révolte !

Signaler Répondre

avatar
psed le 04/01/2018 à 13:50

"trop abuser" est un pléonasme.

Signaler Répondre

avatar
C’est normal. le 04/01/2018 à 13:27

Normal ,c’est les droits de l’homme ,mdrrrrrr...

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 04/01/2018 à 12:28

Pourquoi ne pas avoir appelé la police ?? Ça aurait au moins évité les dégâts corporels, le mal était fait dans l’appartement visiblement..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.