Pressé et stressé, le livreur qui avait tué une piétonne a été condamné

Pressé et stressé, le livreur qui avait tué une piétonne a été condamné
Le tribunal correctionnel de Lyon - LyonMag

Ce lundi soir, un homme a été condamné à 2 ans de prison dont 6 mois avec sursis.

Son permis a également été annulé. Le prévenu était jugé pour homicide involontaire, des faits qui remontaient au 17 mai 2013.

Ce jour-là, les embouteillages faisaient rage dans les rues de Lyon à 18h30. A l'époque chauffeur-livreur, l'individu, pressé et stressé par la perspective le lendemain d'un entretien avec son supérieur, avait grillé un feu rouge sur le quai Gailleton. A pleine vitesse, il avait alors percuté une piétonne qui traversait sur le passage protégé. La victime âgée de 42 ans était décédée quelques jours plus tard des suites de ses blessures.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pat69570 le 28/02/2018 à 07:27

Quelle est la société de transports ?

Signaler Répondre

avatar
into the wild : Alaska le 27/02/2018 à 20:08

Le gars avait rdv avec son employeur pour le renouvellement de son CDD. Il vaut mieux être employeur, encaisser l'argent sans prendre de risque et sans se fatiguer qu'être employé !

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 27/02/2018 à 14:31

A peine 5 minutes pour tuer un personne, 5 ans pour que justice soit rendue à la famille si on peut encore appeler cela justice.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 27/02/2018 à 13:59
Stopitude a écrit le 27/02/2018 à 12h46

Cachez ces morts qui gênent ?

Quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Stopitude le 27/02/2018 à 12:46
Stop a écrit le 27/02/2018 à 12h22

Le probleme c'est que cet accident est entré dans les statistiques utilisées par le 1er ministre pour réduire la vitesse à 80km/h alors qu'il n'aurait pas dû.

Cachez ces morts qui gênent ?

Signaler Répondre

avatar
Les limitation de vitesses ne servent à rien. le 27/02/2018 à 12:26

Qu'en pense le 1er ministre ? Feu rouge grillé, passage protégé, une victime. Moins de 2 ans de prison ferme donc pas sur qu'il ira en prison.

On cherche vraiment a diminuer le nombre de morts sur les routes ??? Ou on veut juste se faire de l'argent ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 27/02/2018 à 12:23

Encore un féminicide, la ministre va pas être contente

Signaler Répondre

avatar
Stop le 27/02/2018 à 12:22

Le probleme c'est que cet accident est entré dans les statistiques utilisées par le 1er ministre pour réduire la vitesse à 80km/h alors qu'il n'aurait pas dû.

Signaler Répondre

avatar
logique le 27/02/2018 à 11:41
don a écrit le 27/02/2018 à 10h52

Pas cher payé !

C'est normal; il ne faut pas condamner les automobilistes pour meurtre, sinon ça freine le commerce de véhicules.

Signaler Répondre

avatar
don le 27/02/2018 à 10:52

Pas cher payé !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.