Concert de Bertrand Cantat à Lyon : le Planning familial 69 réclame sa déprogrammation

Concert de Bertrand Cantat à Lyon : le Planning familial 69 réclame sa déprogrammation
Bertrand Cantat - DR

Après Grenoble la semaine dernière, Bertrand Cantat va-t-il avoir droit à un accueil musclé à Lyon également ?

L'ancien chanteur de Noir Désir se produit ce mercredi soir au Transbordeur.

Et ce n'est évidemment pas du goût du Planning familial 69 qui réclamme la déprogrammation du concert de Bertrand Cantat, condamnné en 2004 à 8 ans de prison pour le meurtre de sa compagne Marie Trintignant.

"Nous nous opposons à la glorification et à l'acclamation d'un auteur de violences", dénonce le planning familial lyonnais dans un communiqué.

"On nous reproche d'appliquer une "censure", de lui imposer le silence par cette réclamation que nous faisons d'annuler ses concerts. Mais ce n'est pas ce que nous demandons. Nous réclamons le droit de pouvoir vivre dans une société où les assassins ne soient pas médiatisés et glorifiés et où ils vivraient comme 99% de la population et non pas les 1% sur-médiatisés", poursuit-il.

Bertrand Cantat et Amor Fati sont attendus au Transbordeur de Villeurbanne ce mercredi à 19h.

43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
madeleinedeproust le 08/04/2019 à 17:18

Il s'agit d'un concert où BC se produit seul, devant un public qui a choisi d'aller le voir, et qui comme Nelson Mandela, préfère la réconciliation plutôt que la rancune.

On ne parle pas d'un festival où effectivement sa présence peut gêner certains.

Ses chansons ne comportent rien qui puisse troubler l'ordre public.

Je ne vois pas en quoi le Planning Familial est légitime à faire annuler ce concert au détriment de la liberté d'expression.

Signaler Répondre

avatar
Mother of pearl - Roxy Music ! le 31/03/2018 à 00:04

On veut Roxy Music ou rien

Signaler Répondre

avatar
buzz le 29/03/2018 à 17:26

cool un concert de Bertrand Cantat,
je vais demander au planning familial ou et à quel heure il passe...

Signaler Répondre

avatar
Extrême mauvaise foi d'extreme droite le 29/03/2018 à 15:23

Le pire c'est qu'il n'a jamais fait de prison.

Je suis sûr de cette information à 100% car l’extrême droite m'a assuré qu'on ne trouve qu'une seule catégorie de la population en prison. C'est donc une information sure.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 21/03/2018 à 14:36
stop a écrit le 20/03/2018 à 21h59

L'indignation sélective est vide de sens.
Où était le planning familial face aux viols collectifs racistes et religieux qui ont laissé des familles entières sur le carreau ? Aux abonnés absents. La culture rap, devant laquelle il est convenu de se coucher ( sous peine d'accusations de racisme, fascisme, islamophobie, amalgame, repentance...), a causé plus de casse et de violences que Cantat n'en fera jamais.
Le planning familial ferait mieux de se taire.

Vous parlez des viols qui ont eu lieu à Telford (UK) pendant des années ?
Ces viols que les autorités ont cherché à cacher, afin de ne pas être soupçonnées de racisme ?
Ces viols sur lesquels les services sociaux ont fermé les yeux, toujours par crainte qu'on les accuse de racisme ?
Peu de journaux en parlent en France... ce sont pourtant plus d'un millier de jeunes filles, blanches pour la plupart, qui ont été abusées et prostituées par des dizaines de pakistanais musulmans...
Aucune réaction des Femen. Rien de la part de la Schiappa. Rien non plus du côté de Clémentine Autain et Caroline De Haas...

Signaler Répondre

avatar
A vomti le 21/03/2018 à 11:36
quiquoi a écrit le 20/03/2018 à 22h41

Ha mince, désolé M. Trinitgnan,je ne vous avais pas reconnu...
Que la famille en veuille à mort à Cantat, au sens propre comme au figuré c'est normal, par contre je ne pense pas que la famille fasse des pancartes devant ses concerts. Eux sont dignes, leur peine se respecte.

Les autres sont malsaints et ils veulent aussi être dans la lumière, quitte à utiliser des méthodes amorales, bêêêêhhh, "moi aussi regardez moi, y'a pas que Cantat, regardez moi..."

Pathétique tout cela.

Minable

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 21/03/2018 à 08:11

Ce Monsieur à assassiné une femme il devrait être encore en prison, lui il fait sa petite vie tranquille, mais cette femme qui est décédée elle n'est plus là pour voir le soleil se lever, c'est dommage pour elle…..
ET il n'a pas honte de se présenter sur scène…

Signaler Répondre

avatar
C’est prouvé. le 21/03/2018 à 05:25
rossignol a écrit le 20/03/2018 à 21h27

un politicien n est pas. un. criminel

Non, mais beaucoup font partie d’une chaîne qui relient la politique au crime organisé c’est certain.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 21/03/2018 à 00:06

Si on transpose cette histoire d'une manière fictive à un facteur par exemple, est-ce que vous allez lui interdire de livrer le courrier après sa sortie de prison ?!? dixit quiquoi

la différence entre un facteur et Cantat, c'est que les parents et enfants de la victime ont peu de chance de voir la tête du facteur dans les médias ou d'entendre sa voix.

Maintenant il est bon de voir que bon nombre de gens,s i un jour leur enfant est tué, n'auront aucun problème à voir la tête du meurtrier de leur fille, s'afficher dans les médias..

Signaler Répondre

avatar
quiquoi le 20/03/2018 à 22:41
Non à la violence a écrit le 20/03/2018 à 17h23

Si c'était votre fille qui était tuée auriez vous le même comportement ?

Ha mince, désolé M. Trinitgnan,je ne vous avais pas reconnu...
Que la famille en veuille à mort à Cantat, au sens propre comme au figuré c'est normal, par contre je ne pense pas que la famille fasse des pancartes devant ses concerts. Eux sont dignes, leur peine se respecte.

Les autres sont malsaints et ils veulent aussi être dans la lumière, quitte à utiliser des méthodes amorales, bêêêêhhh, "moi aussi regardez moi, y'a pas que Cantat, regardez moi..."

Pathétique tout cela.

Signaler Répondre

avatar
stop le 20/03/2018 à 21:59

L'indignation sélective est vide de sens.
Où était le planning familial face aux viols collectifs racistes et religieux qui ont laissé des familles entières sur le carreau ? Aux abonnés absents. La culture rap, devant laquelle il est convenu de se coucher ( sous peine d'accusations de racisme, fascisme, islamophobie, amalgame, repentance...), a causé plus de casse et de violences que Cantat n'en fera jamais.
Le planning familial ferait mieux de se taire.

Signaler Répondre

avatar
rossignol le 20/03/2018 à 21:27

un politicien n est pas. un. criminel

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 20/03/2018 à 21:10
Le proc a écrit le 20/03/2018 à 15h58

VOUS ETES DE MAUVAISE FOI !

L'homicide involontaire est une infraction prévue à l'article 221-6 du Code pénal pas l'article 222-7

Tout dépend des circonstances qu'en l'espèce j'ignore...
Un coup asséné volontairement qui entraîne la mort est un crime jugé par la Cours d'assises mais effectivement une blessure accidentelle qui entraîne le décès est un délit...
En France tout au moins
Quant à sa remise en scène...peut on passer de l'ombre à la lumière comme si de rien n'était ?

Signaler Répondre

avatar
pas normal le 20/03/2018 à 19:40

Un gars comme lui ne devrait pas faire de concert à Lyon par rapport à ce qu’il a toujours dit sur Lyon ( les vrais et anciens savent ) et de plus avec le passé criminel qu’il a. Pour moins que ça il y en a qui ne peuvent même pas se déplacer dans le pays et en ayant tué personne. Qu’il reste à bordeaux

Signaler Répondre

avatar
Deux poids deux mesures le 20/03/2018 à 19:33
Non à la violence a écrit le 20/03/2018 à 17h23

Si c'était votre fille qui était tuée auriez vous le même comportement ?

Si c'était ma fille, est-ce que ça ferait une différence avec une personne inconnue ?
Et si c'est une jeune par rapport à une personne âge ou d'âge moyen, le tarif doit être différent ?
Vous jugez pour "quoi" ?

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 20/03/2018 à 19:16

Les gens qui vont le voir en concert ne valent pas mieux que lui...

Signaler Répondre

avatar
rhooo!! le 20/03/2018 à 18:47
et la morale?au chiot? a écrit le 20/03/2018 à 17h52

on peut respecter les décisions de justice mais on peut aussi ne pas être d'accord..
Le problème en dehors d'une durée de prison qui semble courte pour l'opinion publique en raison d'un décès intentionnel,c'est le fait de reprendre une casquette de chanteur et de spectacles tout azimut, qui véhicule toute sortes de messages malsaines bons pour tirer couverture à soi et déculpabiliser ceux qui ont fait du mal aux femmes.enfin j'imagine l'affront pour la famille de la victime:faire profil bas aurait été la solution la plus accommodante face au jugement clément

Pas mal de rappeurs ont chanté le lynchage ou le viol avec les résultats qu'on connait. Où est la décence vis à vis des victimes ? Où est la mobilisation ? Nulle part. Donc halte aux tartuffes.

Signaler Répondre

avatar
et la morale?au chiot? le 20/03/2018 à 17:52
cools a écrit le 20/03/2018 à 16h59

ha mais attendez... Cantat est devenu maigres lui le symbole de la violence faite aux femmes
il ne va pas non plus devenir le symbole du laxisme judiciaire!?!?
parce ce qui c est le cas, il y a des gens comme Julien Dray et ses amis (tous condamnés pour détournement) qui représente encore plus le laxisme judiciaire, et qui, aux vues de leurs délits, ne devraient même pas pouvoir imaginer avoir des fonctions publics...
et pourtant...

Cantat a tué quelqu'un, oui
il a été en prison...
le juge a jugé qu il n était plus un danger pour la société,...
nous ne sommes pas juges, et ne devons pas nous substituer a lui!
sinon, la justice ne vaut rien, et autant qu on se fasse justice soi-meme

on peut respecter les décisions de justice mais on peut aussi ne pas être d'accord..
Le problème en dehors d'une durée de prison qui semble courte pour l'opinion publique en raison d'un décès intentionnel,c'est le fait de reprendre une casquette de chanteur et de spectacles tout azimut, qui véhicule toute sortes de messages malsaines bons pour tirer couverture à soi et déculpabiliser ceux qui ont fait du mal aux femmes.enfin j'imagine l'affront pour la famille de la victime:faire profil bas aurait été la solution la plus accommodante face au jugement clément

Signaler Répondre

avatar
valencies le 20/03/2018 à 17:42

la décence (en a-t-il ?) voudrait que cantat qui désormais a payé sa dette envers la société, exerce une activité professionnelle plus discrète que celle de se pavaner sur une scène comme si tout le monde avait oublié la violence faite à sa femme ...

Signaler Répondre

avatar
Non à la violence le 20/03/2018 à 17:23
quiquoi a écrit le 20/03/2018 à 16h02

C'est presque amusant comme les êtres humains peuvent être stupides...
Tout le monde veut son mot à dire et se pose en juge et condamnateur. Les lois existent et sont mal faites ou mal appliquées pour tout le monde.
Cantat subit sa notoriété, sans quoi il aurait fait sa peine de prison, puis anonyme, aurait repris sa vie avec son fardeau.
car oui, je pense que lorsque l'on ôte la vie de quelqu'un, peut importe la manière ou la personne, on ne doit pas se lever tous les matins avec la joie de vivre.

Si on transpose cette histoire d'une manière fictive à un facteur par exemple, est-ce que vous allez lui interdire de livrer le courrier après sa sortie de prison ?!?
J'imagine que non, donc, vous faites comme le système judiciaire et pénale, vous êtes défaillant.

Si l'on compare ensuite avec un dealer, qui lui par dommages collatéraux peut ôter la vie ou réduire la vie à néant de dizaines de personnes.
Avec son anonymat lorsqu'il sortira de prison, il pourra reprendre son métier sans problèmes, ainsi que son business dans le pire des cas.
Quelle position adopterez-vous, vous qui n'êtes pas de vrais juges ?

Chacun son métier, chacun ses compétences, Cantat à purgé sa peine, lourde ou pas n'est pas le sujet.
Son droit à reprendre son métier d'avant est légitime et légal.

Les personnes qui déversent de la violence sur Cantat sont tout aussi fautives qu'il l'a été.
Qui ne porterait pas plainte s'il se faisait insulter et cracher dessus ? Vous feriez quoi vous ?!?
Au lieu de ça, lui subit, et vous ?? Vous jubilez d'être bourreau, vous avez la parole divine et écarter un homme de la société vous fait vous sentir puissant ?
Cela vous libère de votre train-train, de votre patron, de votre supérieur hiérarchique, de votre femme/homme ?
Quel est votre véritable intérêt là dedans ? Réfléchissez par vous même 2 minutes par jour... Ce serait déjà un exploit.

Enfin, insulter les personnes qui veulent entendre sa musique n'est pas justifiable sous prétexte de "je trouve cela scandaleux".
Soyez un peu plus objectif, soyez un peu plus indépendant dans vos démarches spirituelles et arrêtez de suivre la machine médiatique comme des moutons.
Désolé pour les (vrais) moutons... Vous valez mieux que certain humains.

Si c'était votre fille qui était tuée auriez vous le même comportement ?

Signaler Répondre

avatar
cools le 20/03/2018 à 16:59
A méditer a écrit le 20/03/2018 à 11h23

Monsieur Cantat a été condamné en Lituanie à 8 ans de prison.
Avec les remises de peines en France, il n'a fait que quatre ans de prison.
Ne faire que quatre ans de prison pour avoir tuer une femme par de violentes gifles (expertises du 27 octobre 2003) choque beaucoup de gens.
La réinsertion n'est pas le problème.
Monsieur Cantat est l'exemple de manque de fermeté de la justice envers les violences faites aux femmes.

ha mais attendez... Cantat est devenu maigres lui le symbole de la violence faite aux femmes
il ne va pas non plus devenir le symbole du laxisme judiciaire!?!?
parce ce qui c est le cas, il y a des gens comme Julien Dray et ses amis (tous condamnés pour détournement) qui représente encore plus le laxisme judiciaire, et qui, aux vues de leurs délits, ne devraient même pas pouvoir imaginer avoir des fonctions publics...
et pourtant...

Cantat a tué quelqu'un, oui
il a été en prison...
le juge a jugé qu il n était plus un danger pour la société,...
nous ne sommes pas juges, et ne devons pas nous substituer a lui!
sinon, la justice ne vaut rien, et autant qu on se fasse justice soi-meme

Signaler Répondre

avatar
quiquoi le 20/03/2018 à 16:02

C'est presque amusant comme les êtres humains peuvent être stupides...
Tout le monde veut son mot à dire et se pose en juge et condamnateur. Les lois existent et sont mal faites ou mal appliquées pour tout le monde.
Cantat subit sa notoriété, sans quoi il aurait fait sa peine de prison, puis anonyme, aurait repris sa vie avec son fardeau.
car oui, je pense que lorsque l'on ôte la vie de quelqu'un, peut importe la manière ou la personne, on ne doit pas se lever tous les matins avec la joie de vivre.

Si on transpose cette histoire d'une manière fictive à un facteur par exemple, est-ce que vous allez lui interdire de livrer le courrier après sa sortie de prison ?!?
J'imagine que non, donc, vous faites comme le système judiciaire et pénale, vous êtes défaillant.

Si l'on compare ensuite avec un dealer, qui lui par dommages collatéraux peut ôter la vie ou réduire la vie à néant de dizaines de personnes.
Avec son anonymat lorsqu'il sortira de prison, il pourra reprendre son métier sans problèmes, ainsi que son business dans le pire des cas.
Quelle position adopterez-vous, vous qui n'êtes pas de vrais juges ?

Chacun son métier, chacun ses compétences, Cantat à purgé sa peine, lourde ou pas n'est pas le sujet.
Son droit à reprendre son métier d'avant est légitime et légal.

Les personnes qui déversent de la violence sur Cantat sont tout aussi fautives qu'il l'a été.
Qui ne porterait pas plainte s'il se faisait insulter et cracher dessus ? Vous feriez quoi vous ?!?
Au lieu de ça, lui subit, et vous ?? Vous jubilez d'être bourreau, vous avez la parole divine et écarter un homme de la société vous fait vous sentir puissant ?
Cela vous libère de votre train-train, de votre patron, de votre supérieur hiérarchique, de votre femme/homme ?
Quel est votre véritable intérêt là dedans ? Réfléchissez par vous même 2 minutes par jour... Ce serait déjà un exploit.

Enfin, insulter les personnes qui veulent entendre sa musique n'est pas justifiable sous prétexte de "je trouve cela scandaleux".
Soyez un peu plus objectif, soyez un peu plus indépendant dans vos démarches spirituelles et arrêtez de suivre la machine médiatique comme des moutons.
Désolé pour les (vrais) moutons... Vous valez mieux que certain humains.

Signaler Répondre

avatar
Parce que c'est notre projeeet ! le 20/03/2018 à 16:01

Je vais acheter tous ses albums puisque c'est ça.

Signaler Répondre

avatar
pfff le 20/03/2018 à 16:00
Jeansais a écrit le 20/03/2018 à 14h45

"Violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner " est en France dans le code pénal
(article 222-7) un crime passible de 15 ans de réclusion criminelle...
Mais il a été jugé en Lituanie à 8 ans et remis en liberté à mi peine
Aujourd'hui peut - il se permettre de remonter sur scène pour "faire la vedette"....ça pose question ?

Elle est décédée par manque de soins par a cause des violences ,c'est donc un homicide involontaire.

Comme quand un chasseur tue un promeneur manque aux obligation de sécurité (comme manque de soins).

Signaler Répondre

avatar
Le proc le 20/03/2018 à 15:58
Jeansais a écrit le 20/03/2018 à 14h45

"Violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner " est en France dans le code pénal
(article 222-7) un crime passible de 15 ans de réclusion criminelle...
Mais il a été jugé en Lituanie à 8 ans et remis en liberté à mi peine
Aujourd'hui peut - il se permettre de remonter sur scène pour "faire la vedette"....ça pose question ?

VOUS ETES DE MAUVAISE FOI !

L'homicide involontaire est une infraction prévue à l'article 221-6 du Code pénal pas l'article 222-7

Signaler Répondre

avatar
Cantat tort t'as tort le 20/03/2018 à 15:38

Pas fan de Cantat, j'écoute jamais ce genre de musique et je ne connais rien de sa carrière mais il me semble qu'il a le droit d'exercer son métier à partir du moment ou les juges estiment qu'il a payé sa dette sinon on va interdire les ouvriers anciens taulards d'aller bosser?

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 20/03/2018 à 14:45
Le proc a écrit le 20/03/2018 à 12h22

C'était un homicide involontaire sans intention de donner la mort donc PAS UN CRIME.

Autre chose ?

"Violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner " est en France dans le code pénal
(article 222-7) un crime passible de 15 ans de réclusion criminelle...
Mais il a été jugé en Lituanie à 8 ans et remis en liberté à mi peine
Aujourd'hui peut - il se permettre de remonter sur scène pour "faire la vedette"....ça pose question ?

Signaler Répondre

avatar
Artiste69 le 20/03/2018 à 13:42

Perso je ne suis pro Cantat ou contre Cantat.
Mais il a été jugé et a purgé sa peine.
Est ce le rôle du Planning Familiale de juger si un artiste a le droit ou pas d'assurer une manisfestation quelque soit son historique?
Le planning familliaile n'a pas vocation à faire de la politique, ni de la culture.et n'est pas un thinkthank.
Les personnes qui se cachent au sein de cette association devrait se concentrer exclusivement sur leurs missions ou quitter car elles outrepassent leurs champs d'applications.

Signaler Répondre

avatar
cassetoi le 20/03/2018 à 12:45
Le proc a écrit le 20/03/2018 à 12h22

C'était un homicide involontaire sans intention de donner la mort donc PAS UN CRIME.

Autre chose ?

4 ans de prison effectué pour une vie volée et perdue , ça fait pas cher payé !!
Lui veut chanter pour continuer sa vie alors qu'elle, il lui a pris sa vie, surement qu'elle aurait aimé la continuer sa vie.

Chercher l'erreur, mais casse toi cantat !

Signaler Répondre

avatar
Le proc le 20/03/2018 à 12:22
clair a écrit le 20/03/2018 à 12h08

tuer quelqu'un ne fait pas de lui un délinquant mais un criminel nuance

C'était un homicide involontaire sans intention de donner la mort donc PAS UN CRIME.

Autre chose ?

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 20/03/2018 à 12:10

Que la peine effectuée soit trop légère certes mais, le jugement a été rendu et exécuté. Pour autant que je me souvienne, les deux protagonistes étaient tous les deux bien imbibés. Cela ne justifie absolument rien bien sûr mais cela a sans doute nuancé le jugement.
Maintenant, il a payé et il peut reprendre sa vie.

Signaler Répondre

avatar
clair le 20/03/2018 à 12:08
alain bouchon a écrit le 20/03/2018 à 09h10

méfions nous de ces réactions....
si Cantat est interdit de concert, cela signifiera que la justice ne sert a rien, dans le sens ou la sanction ne sera plus le prix a payer !
donc, les ex-taulard ne sont pas réinserable, parce qu ils ne changent pas
donc, délinquant un jour, délinquant toujours.... appliquons cela aux politiciens et autres nantis qui ont été jugés pour fraudes, blanchiment,....

tuer quelqu'un ne fait pas de lui un délinquant mais un criminel nuance

Signaler Répondre

avatar
azerty. le 20/03/2018 à 12:00

Il a payé sa dette, fichez lui la paix.

Signaler Répondre

avatar
Fin de peine ? le 20/03/2018 à 11:54
A méditer a écrit le 20/03/2018 à 11h23

Monsieur Cantat a été condamné en Lituanie à 8 ans de prison.
Avec les remises de peines en France, il n'a fait que quatre ans de prison.
Ne faire que quatre ans de prison pour avoir tuer une femme par de violentes gifles (expertises du 27 octobre 2003) choque beaucoup de gens.
La réinsertion n'est pas le problème.
Monsieur Cantat est l'exemple de manque de fermeté de la justice envers les violences faites aux femmes.

D'accord la justice dysfonctionne.. je vous rassure pas uniquement dans ce domaine.

Mais du coup c'est quand la fin de sa peine ? Quand vous l'aurez décidé ? Jamais ?

Signaler Répondre

avatar
Une source proche du dossier le 20/03/2018 à 11:41

Bertrand Cantat est une chance pour la France, je vous interdis de dire du mal de lui. Chaque pays/culture a ses habitudes.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 20/03/2018 à 11:32

Le Planning familial 69 cherche a exister et jouer les héros.

Signaler Répondre

avatar
A méditer le 20/03/2018 à 11:23
alain bouchon a écrit le 20/03/2018 à 09h10

méfions nous de ces réactions....
si Cantat est interdit de concert, cela signifiera que la justice ne sert a rien, dans le sens ou la sanction ne sera plus le prix a payer !
donc, les ex-taulard ne sont pas réinserable, parce qu ils ne changent pas
donc, délinquant un jour, délinquant toujours.... appliquons cela aux politiciens et autres nantis qui ont été jugés pour fraudes, blanchiment,....

Monsieur Cantat a été condamné en Lituanie à 8 ans de prison.
Avec les remises de peines en France, il n'a fait que quatre ans de prison.
Ne faire que quatre ans de prison pour avoir tuer une femme par de violentes gifles (expertises du 27 octobre 2003) choque beaucoup de gens.
La réinsertion n'est pas le problème.
Monsieur Cantat est l'exemple de manque de fermeté de la justice envers les violences faites aux femmes.

Signaler Répondre

avatar
C'est quoi ce délire ? le 20/03/2018 à 11:04
ZezeT a écrit le 20/03/2018 à 10h27

Oui le planning familial se mêle ça..C'est vraie que lutter contre les violences cela n'est pas utile "aux corps de femmes" et à leur liberté..Allez donc vous renseigner avant de sortir des conneries!!

https://www.planning-familial.org/articles/violences-de-couple-00382

La violence dans les couples est une réalité, mais c'est déjà un sujet annexe par rapport au "PLANNING FAMILIALE" dont le sujet principal est le corps des femmes sur le plan sexuel / reproduction.

Oui, on peut y greffer l'égalité salariale, l'éducation, la culture, etc.

Mais là, le problème n'est pas une chanson qui prône la violence sur les femmes.
interdisez-vous les clips vidéos et manifestez-vous contre le déferlement de clips vidéos à la télé ou sur le net lorsque la femme est un pur objet sexuel ? Vous n'interdisez rien du tout sur ce plan ! Pourtant ça a beaucoup plus de portée qu'un mec qui chante dans des salles de 500 personnes.

Le pire, c'est que vous lui faite plus de pub et vous ne pourrez jamais interdire son expression publique.
LAMENTABLE !

A force de vous disperser, le PLANNING FAMILIALE ne joue plus son rôle d'information sur la propriété des femmes de leur corps sur le plan sexuel. (vous faites quoi en banlieues pauvres pour ça ?)

Signaler Répondre

avatar
Alf le 20/03/2018 à 10:34
alain bouchon a écrit le 20/03/2018 à 09h10

méfions nous de ces réactions....
si Cantat est interdit de concert, cela signifiera que la justice ne sert a rien, dans le sens ou la sanction ne sera plus le prix a payer !
donc, les ex-taulard ne sont pas réinserable, parce qu ils ne changent pas
donc, délinquant un jour, délinquant toujours.... appliquons cela aux politiciens et autres nantis qui ont été jugés pour fraudes, blanchiment,....

Il serait mieux que sa ré-insertion ne se fasse pas dans le domaine public, idem d'ailleurs pour nos politiciens comdannés

Signaler Répondre

avatar
ZezeT le 20/03/2018 à 10:27
C'est quoi ce délire ? a écrit le 20/03/2018 à 10h05

Le planning familiale se mêle de ça ???

C'est quoi ce délire ? Vous voulez salir cette institution utile pour le corps des femmes et leur liberté ? A une heure où les bigots reprennent de poil de la bête à cause de la cris économique ?!

Démission de ceux qui ont pris la décision de faire ce communiqué ! Que vous le fassiez en votre nom, c'est votre affaire, mais au nom de cette institution, c'est une honte !

Oui le planning familial se mêle ça..C'est vraie que lutter contre les violences cela n'est pas utile "aux corps de femmes" et à leur liberté..Allez donc vous renseigner avant de sortir des conneries!!

https://www.planning-familial.org/articles/violences-de-couple-00382

Signaler Répondre

avatar
Lyon-la-belle le 20/03/2018 à 10:16

Si c'est vrai, c'est bien de la censure, et ça devient du grand n'importe quoi. Quant à ceux qui hurlent le plus contre les concerts de Cantat, il serait intéressant de voir si ils sont eux-mêmes tellement virtueux et irréprochables... en tout cas ils semblent très violents (cf à Grenoble).

Signaler Répondre

avatar
C'est quoi ce délire ? le 20/03/2018 à 10:05

Le planning familiale se mêle de ça ???

C'est quoi ce délire ? Vous voulez salir cette institution utile pour le corps des femmes et leur liberté ? A une heure où les bigots reprennent de poil de la bête à cause de la cris économique ?!

Démission de ceux qui ont pris la décision de faire ce communiqué ! Que vous le fassiez en votre nom, c'est votre affaire, mais au nom de cette institution, c'est une honte !

Signaler Répondre

avatar
alain bouchon le 20/03/2018 à 09:10

méfions nous de ces réactions....
si Cantat est interdit de concert, cela signifiera que la justice ne sert a rien, dans le sens ou la sanction ne sera plus le prix a payer !
donc, les ex-taulard ne sont pas réinserable, parce qu ils ne changent pas
donc, délinquant un jour, délinquant toujours.... appliquons cela aux politiciens et autres nantis qui ont été jugés pour fraudes, blanchiment,....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.