Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Villeurbanne : l’enquête autour d’un assassinat mène jusqu’au tripot clandestin de la victime

Photo d'illustration - DR

En juin 2013, un ancien braqueur devenu dealer était tué à Villeurbanne. Après la mort de "Nanou", les enquêteurs avaient fouillé dans sa vie, interrogé ses proches et visité son domicile.

Par le plus grand des hasards, ils ont découvert que la victime de l’assassinat tenait un tripot clandestin en face de chez lui, rue Alexandre-Boutin. Selon le Progrès, des tables et un bar étaient installés sur 100m2, permettant à des amateurs de poker de venir miser sur leurs parties illégales.


Trois proches de Nanou, son fils, son frère et son beau-frère, avaient notamment été interpellés car ils étaient soupçonnés de gérer l’établissement.

 

Quatre personnes étaient jugées ce vendredi au tribunal correctionnel de Lyon, elles n’ont pas toutes écopé de la même peine. Le fils de Nanou a été relaxé. Le gérant du tripot a été condamné à 2 ans de prison ferme. Quant aux deux derniers prévenus, ils ont été condamnés à 18 et 12 mois de prison avec sursis.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.