Villeurbanne : une femme armée d'un couteau interpellée en centre-ville

Villeurbanne : une femme armée d'un couteau interpellée en centre-ville
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une femme armée d'un couteau a été interpellée ce mercredi midi à Villeurbanne.

Elle se trouvait sur le palier d'un immeuble de l'avenue Henri Barbusse, et était très agitée. Elle a été maitrisée par les policiers qui ont dû utiliser leur taser.

L'enquête a montré que la femme souffrait de troubles psychiatriques et qu'elle ne prenait plus son traitement.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ouvrez les yeux le 06/09/2018 à 07:53
la science infuse des psy a écrit le 05/09/2018 à 19h40

Ce n'est pas qu'un problème de moyens la mise en Hôpital psychiatrique.
Malheureusement, au nom du nécessaire respect de la liberté individuelle il est très difficile de faire interner des personnes même si elles sont ostensiblement dangereuses pour elles et pour les autres.
J'ai tristement connu le cas avec un proche : il a fallu qu'il agresse son psy pour que ce dernier, qui avait jusqe là la science infuse, daigne admettre qu'il était dangereux et démarre la procédure d'internement….

si je résume, il a fallu que le psychiatre décrète, suite a agression, que le monsieur est fou pour l interner
il y a donc bien quelqu'un qui decide..
.. donc la psychiatrie française ne fait pas son boulot...

et comme les lits en HP ont été très très fortement réduit...c est le beens!

vous n avez pas constater une augmentation des délits suite a la fermeture du centre d accueil du Vinatier?
regardez autour de vous!
allez faire un tour par exemple a Perrache... il y en a plein qui zonent au millieux des rats, des lascars et des passagers

Signaler Répondre

avatar
VITE le 06/09/2018 à 06:42

VITE, VITE, VITE un vrai maire à Villeurbanne.....

Cette ville mérite mieux que cette réputation "marseillaise"....

Signaler Répondre

avatar
Zombieland français le 05/09/2018 à 20:49
la science infuse des psy a écrit le 05/09/2018 à 19h40

Ce n'est pas qu'un problème de moyens la mise en Hôpital psychiatrique.
Malheureusement, au nom du nécessaire respect de la liberté individuelle il est très difficile de faire interner des personnes même si elles sont ostensiblement dangereuses pour elles et pour les autres.
J'ai tristement connu le cas avec un proche : il a fallu qu'il agresse son psy pour que ce dernier, qui avait jusqe là la science infuse, daigne admettre qu'il était dangereux et démarre la procédure d'internement….

Les malades mentaux et zombies en tout genres déambulent au quotidien dans nos grandes agglomérations. Regardez attentivement dans vos rues ,à certaines heures et vous verrez que les malades vivent bien en libertés.

Signaler Répondre

avatar
la science infuse des psy le 05/09/2018 à 19:40
comptable a écrit le 05/09/2018 à 16h18

comme toujours, on assiste impuissant aux résultats des fermetures des lits en HP...
il y a déjà eu un pompier tué hier.... encore combien?

Ce n'est pas qu'un problème de moyens la mise en Hôpital psychiatrique.
Malheureusement, au nom du nécessaire respect de la liberté individuelle il est très difficile de faire interner des personnes même si elles sont ostensiblement dangereuses pour elles et pour les autres.
J'ai tristement connu le cas avec un proche : il a fallu qu'il agresse son psy pour que ce dernier, qui avait jusqe là la science infuse, daigne admettre qu'il était dangereux et démarre la procédure d'internement….

Signaler Répondre

avatar
comptable le 05/09/2018 à 16:18

comme toujours, on assiste impuissant aux résultats des fermetures des lits en HP...
il y a déjà eu un pompier tué hier.... encore combien?

Signaler Répondre

avatar
encore le 05/09/2018 à 15:37

A Villeurbanne c'est bien comme aux Galeries Lafayette:il se passe tous les jours quelque chose .Il fait vraiment bon y vivre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.