Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag

Les Halles de la Martinière se retrouvent un avenir

Photo LyonMag

La ville de Lyon a présenté ce mercredi le projet de réhabilitation de la plus ancienne halle de Lyon, construite en 1838.



C’est presque définitif. Les Producteurs du goût investiront d’ici la fin de l’année 2013 les Halles de la Martinière. Lors de la présentation du projet, Gérard Collomb a souligné des difficultés à trouver le repreneur parfait pour les Halles. Les candidats étaient nombreux comme Casino, Carrefour ou encore l’association des habitants du quartier Halle Mart’ qui était également bien partie dans la course. "Leur projet a été classé deuxième ce qui est déjà pas mal. Simplement, il n’y avait pas le même ancrage dans l’agriculture péri-urbaine avec des producteurs qui soient vraiment du coin. Les Producteurs du goût ont tout ce qu’il y a de plus local et de plus authentique", a-t-il exposé.

"

Producteurs du Goût" est un groupement d'intérêt économique regroupant spécialement pour l'occasion du projet des Halles, une centaine de producteurs locaux. Pascal Guichard, son représentant, a tenu à mettre en avant un objectif précis pour les futurs consommateurs. "Ils vont trouver tous les produits traditionnels qu’ils peuvent trouver chez un producteur, c'est-à-dire des produits qui sont forcément de saison avec une gamme très large. L'objectif est de soutenir une production locale qui a des difficultés à se positionner sur le champ concurrentiel français ou européen", a expliqué Pascal Guichard. Les futures Halles de la Martinière seront découpées en trois pôles comme est composé le groupement des Producteurs du Goût, c'est-à-dire le comptoir des coteaux du Lyonnais et ses 23 vignerons, Victor Le boulanger et ses sept producteurs de céréales et Saveurs du Coin avec ses 65 exploitations de fruits et légumes, viande, épicerie et fromage. 



Côté architecture, il était évident de garder le bâtiment tels que les lyonnais avaient l’habitude de le voir. "Nous avons comme priorité de respecter les Halles dans son entité. C’est un monument emblématique de la ville de Lyon", a précisé l’architecte Denis Capitan. Les premiers travaux devraient donc débuter en mars 2013 pour une ouverture prévue en décembre voire début 2014 avec à la clé la création de 24 emplois. Budget de l’opération : 1 180 000 euros de dépenses liées aux travaux de réhabilitation et 480 000 euros pour l’équipement et le matériel. Un bail emphytéotique de 35 ans a donc été attribué aux Producteurs du Goût. "On ne s’occupe de rien. Ils sont totalement maîtres de leur avenir. Nous croyons très fort en ce projet est espérons qu’il ira jusqu’au bout", conclut Gérard Collomb.
Même si au cours de la présentation aucune opposition politique n’a été montrée, il faut se souvenir que les Halles de la Martinière étaient un sujet politique sensible. En effet, Fabienne Lévy, conseillère d’arrondissement radicale souhaitait dynamiser la halle en l’ouvrant sur l’extérieur tandis que Michel Havard, principal opposant municipal de Gérard Collomb, dénonçait une braderie du bâtiment par le sénateur-maire de Lyon.



Tags : martinière |

Commentaires 2

Déposé le 11/05/2012 à 16h04  
Par Louis16 Citer

Quel bonne nouvelle !! Que des bons produits proche de chez nous ! Et en plus avec Victor le Boulanger !! Pour ceux qui ne connaisse pas, il s'agit de LA meilleure boulangerie de Lyon et ses environs ! Leurs premiers magasin es à Rillieux la pape dans les boucheries André !
Vivement 2013 !

Déposé le 02/05/2012 à 23h52  
Par maxqafqa Citer

pourquoi "c'est presque définitif"?
Parce que Collomb déclare devant les médias un groupement lauréat avant que le conseil municipal se prononce?
Parce qu'il préfère parler devant des caméras plutôt que présenter à la population du quartier son choix de privatiser un bâtiment public?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.