Victoire écrasante de l’OL féminin en finale de Ligue des Champions contre Barcelone (4-1)

Victoire écrasante de l’OL féminin en finale de Ligue des Champions contre Barcelone (4-1)
Photo d'illustration - LyonMag

Le match a tourné à la démonstration.

La finale de la plus prestigieuse compétition d’Europe s’est jouée à 18h à Budapest. Le match a rapidement penché en faveur des Lyonnaises, qui ont emporté leur 4e Ligue des Champions d’affilée, 6e en tout.

Les Fenottes étaient un cran au-dessus. Dès le début du match, après un fort pressing et une occasion manquée des deux côtés, Marozsan ouvre le score servie par Van de Sanden. Déjà 1 à 0 pour Lyon. Les occasions pour les Fenottes s’enchaînent pendant les minutes qui suivent, les Catalanes ne parviennent pas à taquiner la défense lyonnaise. Techniquement, Lyon est loin devant.

10 minutes après le premier but, Van de Sanden est lancée en profondeur et centre pour Hegerberg. La Norvégienne tire avec confiance et précision, le ballon arrive au fond du filet adverse. Paños semble être ailleurs.

Celle qui vient de marquer récolte un carton jaune discutable à la 16’, puis inscrit son deuxième but, servie par Majri. A moins de 20 minutes du début du jeu, le score est de 3-0 pour Lyon. Une gifle pour le Barça qui semble enfin se réveiller. Un coup franc après une faute de Renard ne mène pourtant à rien pour les Catalanes.

Hegerberg marque son troisième but à la 30’. La Norvégienne s’offre le triplé devant la gardienne espagnole.

Avant la mi-temps, Barcelone rate une très belle occasion. Un boulevard s’offre à elle mais Bonmati ne parvient pas à cadrer.

Au retour de la pause de 15 minutes, les Lyonnaises posent le jeu. Ces dernières ratent une occasion, le rythme baisse avec la fatigue. A la 65’, Hergerberg rate à nouveau une belle occasion.  Deux minutes plus tard, Martens rétorque mais rate le cadre.

Nouvel acte dans le rythme du match : à la 75’, le Barça pousse pour sauver l’honneur. Les occasions s’enchaînent des deux côtés, jusqu’à ce que les Catalanes parviennent enfin à marquer leur premier but. Il ne les sauvera pas, mais c’est un joli retour à la 89’ porté par Oshoala.

Après deux minutes de temps additionnel, le match s’achève. C’est une victoire magnifique pour ces grandes joueuses, Championnes d’Europe pour la 6e fois, qui ont de quoi être fières d'elles.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le survisme, moi j'y crois le 20/05/2019 à 17:33
schtroumpf Savant a écrit le 20/05/2019 à 14h12

Tiens, un Freudien ! o:)

Pourquoi voyez vous des freudiens partout?
C'est peut-être tout simplement quelqu'un qui a compris que pour qu'une équipe gagne, l'autre doit perdre
(pas d'accord? ok, j'attends vos arguments et votre adresse ip!)

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 20/05/2019 à 14:12
olivelancien a écrit le 18/05/2019 à 20h51

BRAVO BRAVO LES FILLES QUELLE BELLE BRANLÉE 4-1 !!!!!!!!!

Tiens, un Freudien ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Christelle le 19/05/2019 à 18:52

Bravo les filles!!

Signaler Répondre

avatar
philenice le 19/05/2019 à 18:39

qu'est ce que c'est que cette photo ? ce n'est pas le maillot de la finale.

Signaler Répondre

avatar
FREE OL le 19/05/2019 à 13:39

Hégerberg je t'aime

Signaler Répondre

avatar
Brav-haut Les Filles le 19/05/2019 à 11:44

encore une fois mille bisous et ne lachez rien, vous êtes des pros,c'est vos revenus,votre avenir alors préservez-le car la carrière est courte,volonté et solidarité..voilà votre ralliement..félicitations on vous aime

Signaler Répondre

avatar
henon le 19/05/2019 à 08:25

Ce week-end, on ne peut que féliciter JM Aulas, en oubliant les turpitudes de la construction du stade. Il a eu le flair depuis une dizaine d'années de miser sur le foot féminin et d'avoir mis sur orbite la première équipe de foot féminine d'Europe. Chapeau. Finalement, sur le fil, l'OL des hommes se classe en 3ème position et peut repartir pour la Ligue des Champions. La prochaine saison sera peut-être celle où l'OL ira en quart de final, objectif louable. Partant de là, il faut saluer le LOU, troisième du TOP 14, l'ASVEL en haut du tableau avec les femmes et les hommes. On peut ne pas aimer le sport professionnel boosté par l'argent. Mais au moins, à Lyon, il y a de grandes satisfactions avec les sports d'équipe majeurs; tandis qu'à Marseille...

Signaler Répondre

avatar
olivelancien le 18/05/2019 à 20:51

BRAVO BRAVO LES FILLES QUELLE BELLE BRANLÉE 4-1 !!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.