Bertrand Traoré à nouveau cambriolé avant OL-Benfica

Bertrand Traoré à nouveau cambriolé avant OL-Benfica
Bertrand Traoré - LyonMag

Bertrand Traoré est décidemment maudit.

Avant de disputer avec l'OL le match de Ligue des Champions contre Benfica ce mardi soir, le joueur burkinabé a eu le malheur d'être à nouveau cambriolé.

Son domicile de Chassieu a été visité par un ou plusieurs individus, quelques minutes avant le coup d'envoi. Le préjudice serait important selon nos informations.

Cela n'a pas empêché l'ailier de marquer un but contre les Portuguais et de mettre Lyon à l'abri.

La dernière fois qu'une intrusion s'est produite au domicile de Bertrand Traoré, l'information prêtait plutôt à sourire. Fin juillet, des personnes avaient récupéré des chaises longues dans son jardin et avaient été interpellés en bas d'un immeuble de Chassieu, couchées sur leur butin...

Tags :

traore

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SANS SOUCI le 06/11/2019 à 10:28

il faut que chaque joueur paie un vigile les soirs de match ou aulas

Signaler Répondre

avatar
c'est dur d'être riche ! le 06/11/2019 à 10:23

avatar
Zig le 06/11/2019 à 09:11
Grenoblois a écrit le 06/11/2019 à 04h40

Lyon ces devenu invivable

On dit:

"C'EST l'heure de manger CES carottes car elles sont cuites"

OU

"CES l'heure de manger C'EST carottes car elles sont cuites"

?

Ils sont 2 ou 3 (ou c'est le même) à faire cette faute ici.

Signaler Répondre

avatar
mdr lol le 06/11/2019 à 08:54

Il a encore laissé ses clefs sur la porte !!!!

Signaler Répondre

avatar
sur le 06/11/2019 à 08:46
Grenoblois a écrit le 06/11/2019 à 04h40

Lyon ces devenu invivable

Si ce n'était que Lyon cela ferait longtemps qu'on aurait tous déménagé à Grenoble ou ailleurs...

Signaler Répondre

avatar
Grenoblois le 06/11/2019 à 04:40

Lyon ces devenu invivable

Signaler Répondre

avatar
lol le 05/11/2019 à 23:49

Ah la la la... il va avoir une mauvaise image de la France le burkinabé !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.